BFM Auto

À Lyon, l'aide à l'achat d'un vélo électrique grimpe jusqu'à 500 euros

Choisir un vélo électrique en fonction de son budget et de ses usages

Choisir un vélo électrique en fonction de son budget et de ses usages - AFP

La Métropole de Lyon s'apprête à multiplier par cinq le montant maximal de son aide à l'achat d'une bicyclette. Une mesure destinée à favoriser l'essor du vélo et à désengorger les transports en commun.

À l'heure du déconfinement, bon nombre de grandes villes françaises ont décidé de miser sur le vélo pour désaturer les transports en commun. C'est le cas de Lyon, où la Métropole a établi un plan de réaménagement de l'espace public visant à laisser davantage d'espace aux cyclistes. Pour en profiter, encore faut-il disposer d'une bicyclette. 

Ce mardi, la Métropole a annoncé que l'aide à l'achat d'un vélo électrique allait grimper jusqu'à 500 euros maximum, soit cinq fois plus que l'aide en vigueur. Cette mesure sera votée lors du conseil métropolitain du 8 juin, précise la Métropole sur son site internet, et concernera les habitants des 59 communes composant la Métropole, sans condition de ressources. 

Seuls les vélos acquis entre le 4 mai et le 31 décembre 2020 seront éligibles à cette aide. Une aide dont le montant ne pourra excéder 50% du prix d'achat, toutes taxes comprises, et qui ne pourra être cumulée à l'aide proposée par l'État. 

Un dossier à télécharger à partir du 9 juin

Les vélos électriques de toute sorte, ainsi que les vélos pliants, les vélos-cargo, familiaux ou destinés aux personnes à mobilité réduite seront concernés par l'aide métropolitaine, qu'ils soient neufs ou d'occasion. Tant qu'ils sont achetés chez un "professionnel installé dans la Métropole de Lyon".

Pour bénéficier de cette aide pécuniaire, un dossier à télécharger sera mis en ligne à compter du 9 juin sur grandlyon.com/vae et devra être envoyé avant le 30 juin 2021. La Métropole prévoit un budget total de 200.000 euros pour financer cette aide. 

Florian Bouhot