BFM Auto

A Londres, ils braquent des parcmètres à l'aide d'aspirateurs

Certains voleurs percuteraient les horodateurs avec leur véhicule avant de récupérer la monnaie avec un aspirateur.

Certains voleurs percuteraient les horodateurs avec leur véhicule avant de récupérer la monnaie avec un aspirateur. - ROYAL BOROUGH OF KENSINGTON AND CHELSEA

Plus de 120.000 livres-sterling auraient été dérobées dans les parcmètres d'un quartier de Londres ces 12 derniers mois. Certains voleurs feraient un trou dans la machine puis récupéreraient la monnaie grâce à un aspirateur.

C'est un mode opératoire finalement pas si étonnant au pays de Dyson. Des malfrats auraient dérobé plus de 120.000 livres-sterling (environ 139.600 euros) dans les parcmètres de deux quartiers de Londres en récupérant la monnaie grâce à des aspirateurs. 

70 machines braquées

Le conseil des arrondissements de Kensington et de Chelsea vient de tirer la sonnette d'alarme après une série de vols commis au cours des 12 derniers mois, indique un article de la BBC. Au total, 70 parcmètres auraient été victimes de ces larcins.

Des voleurs feraient un trou dans la machine puis y inséreraient un tuyau d'aspirateur pour récupérer la monnaie. Technique plus violente, certains n'hésiteraient pas à venir percuter l'horodateur avec leur véhicule.

Les applications de stationnement comme parade

Face à ces nombreux vols, les autorités ont invité les automobilistes à payer leur stationnement en passant par une application plutôt qu'à utiliser de la monnaie. Problème, d'après une enquête récente, 70% des personnes seraient plutôt réticentes à utiliser ces nouvelles méthodes de paiement et éviteraient au maximum les parkings n'acceptant qu'un paiement dématérialisé.

Julien Bonnet