BFM Auto

A 84 ans, il roule plus de 30 km à contresens sur l'autoroute

C'est sur les autoroutes A43 et A41 que l'automobiliste a été vu en train de circuler à contresens.

C'est sur les autoroutes A43 et A41 que l'automobiliste a été vu en train de circuler à contresens. - Wikimedia commons

Le conducteur octogénaire a roulé à contresens sur les autoroutes A43 et A41 dans l'Isère avant de rejoindre une sortie à l'invitation des gendarmes, sans provoquer le moindre accident. Un miracle.

Plus de 30 kilomètres sur autoroute à contresens: c'est l'expérience vécue par un conducteur âgé de 84 ans le week-end dernier. Face à une telle distance parcourue dans le sens inverse de la circulation et sans provoquer le moindre accident, les gendarmes de l'Isère n'hésitent pas à parler de miracle, écrit le Dauphiné Libéré.

Parti de Montmélian (Savoie), le conducteur est entré sur l'autoroute A43 au niveau de Chignin "en partant en direction de l’Isère mais en empruntant les voies du sens Grenoble-Chambéry", décrit le quotidien. A 120 km/h, il a continué sa route sans s'apercevoir de son erreur, arrivant ainsi au niveau de l'A41. Des gendarmes sont finalement parvenus à l'orienter vers une sortie, au niveau du péage de Crolles. Le permis de conduire du conducteur lui a été retiré.

Klaxon et appels de phare pour le prévenir

Si le pire a donc été évité, l'octogénaire a fait vivre une belle frayeur à certains automobilistes. Premier exemple cité par le Dauphiné Libéré: un sapeur-pompier qui circulait dans la même direction, mais sur les bonnes voies, a tenté d'alerter le conducteur en le klaxonnant, sans succès.

Un autre témoin de la scène évoque sur Twitter un sentiment d'impuissance face à une telle situation, ne sachant pas vraiment comment réagir. Il explique s'être positionné "500 mètres en amont sur la voie de dépassement avec les warnings et en faisant des appels de phare". Un autre utilisateur du réseau social lui répond, en racontant avoir vu le conducteur à contresens arriver en face de lui. "Les appels de phare venant de l'autre sens m'ont amené à ralentir et donc probablement sauvé", écrit-il.

En juillet 2017, les gendarmes avaient partagé une vidéo impressionnante: on pouvait voir arriver un véhicule à contresens face à eux, sur autoroute, avec une collision évitée de justesse.

L'occasion de rappeler quelques conseils de bon sens face à cette situation très dangereuse: si vous êtes témoin d'un tel événement, l'idéal est de prévenir la société d’autoroute via les bornes d’appel d'urgence orange ou l’application "SOS Autoroute", ou d'appeler directement le 112. 

Si vous êtes sur un tronçon concerné, vous serez invité à tenir votre droite, réduire votre vitesse et augmenter les distances de sécurité. Pour minimiser le risque, n'hésitez pas à vous arrêter sur la prochaine aire d’autoroute pour repartir une fois l'incident terminé.

Julien Bonnet