BFM Auto

"5 fois plus écolo qu’un vélo": Moov'in s'attire les foudres des cyclistes et retire sa pub

Moov'in Paris, le service de Renault propose des Zoé en autopartage.

Moov'in Paris, le service de Renault propose des Zoé en autopartage. - -

Moov'in.Paris, successeur d'Autolib' a renoncé à sa campagne de pub qui suggérait que son service était "5 fois plus écolo qu'un vélo".

Installé à Paris depuis le mois d'octobre à Paris, le service Moov'in.Paris s'est attiré les foudres des adeptes du vélo sur les réseaux sociaux ces derniers jours. En cause, une publicité du service d'autopartage.

Repérée par un cycliste, ce dernier s'est agacé sur Twitter de cette campagne de promotion en partageant une photo de la publicité. "5 fois plus écolo qu'un vélo", peut-on lire sur celle-ci, accompagnée de la mention "5 passagers. 100% électriques". 

"Il n'y a pas plus écolo que le vélo"

Outre de nombreuses réactions de cyclistes, cette affiche taxée de "publicité mensongère" ou encore de "greenwashing" a également fait réagir Christophe Najdovski, maire-adjoint en charge des Transports, visiblement irrité de l'argument écologique mis en avant au détriment du vélo.

"Vous êtes les bienvenus à Paris mais svp évitez ce genre de promo. Il n'y a pas plus écolo que le vélo. Ciblez plutôt l'autosolisme, pas écolo du tout. Merci.", a tweeté l'élu. 

Le service n'a pas tardé à répondre aux cyclistes ainsi qu'à Christophe Najdovski. "Nous avons bien entendu votre message et nous arrêtons notre campagne de pub dès demain. Notre objectif est bel et bien de promouvoir l'autopartage à Paris et la mobilité pour tous", a rassuré Moov'in.Paris. 

C. B