BFM Business

150km/h sur autoroute: un député veut relever la limite de vitesse autorisée

Des autoroutes bientôt limitées à 150 km/h? Une proposition de loi qui a peu de chance d'aboutir.

Des autoroutes bientôt limitées à 150 km/h? Une proposition de loi qui a peu de chance d'aboutir. - Photo d'illustration

Le député LR Olivier Dassault a déposé une proposition de loi pour relever la limite de vitesse sur autoroute à 150km/h et à annuler le retrait de point pour des excès inférieur à 20 km/h.

Alors que la France vient de passer son réseau de routes nationales à 80 km/h, un groupe de députés proposent de relever la vitesse limite sur autoroutes. 17 élus, menés par Olivier Dassault, ont en effet déposé une proposition de loi "visant à expérimenter les 150 kilomètres par heure" sur les voies rapides.

Suivre les exemples allemand et autrichien

Dans le texte, les députés expliquent s'appuyer sur l'exemple de l'Autriche, qui "expérimente depuis le 1er août 2018, les 140 km/h au lieu des 130 sur l’autoroute", mais aussi de l'Allemagne où "aucune limitation n’est prévue" (en réalité, sur une partie seulement du réseau).

Les députés citent également le dernier rapport de l'ASFA, l’association des sociétés françaises d’autoroute, qui plaçait la somnolence et la fatigue comme les principaux facteurs d'accidents sur voies rapides.

Pas de perte de point sur les "petits" excès de vitesse

Dans la foulée, et estimant que "les seuls résultats chiffrés et connus suite à la limitation de 10 km/h supplémentaire sur les routes secondaires sont l’accélération importante du nombre de flashs, soit deux fois plus qu’avant", les députés demandent également à ce que les excès de moins de 20 km/h sur les sections d'autoroutes d'au moins trois voies ne soit pas sanctionnés du retrait d'un point sur le permis de conduire. 

La proposition de loi prévoit une expérimentation de 18 mois à l'issue de laquelle la mesure pourrait être généralisée à tout le réseau.

Julien Bonnet