BFMTV
"Des gens sont privés de l'accès à leurs droits élémentaires." Le DG de France Terre d'Asile réagit à la situation des migrants à Paris.

"Des gens sont privés de l'accès à leurs droits élémentaires." Le DG de France Terre d'Asile réagit à la situation des migrants à Paris.

Ce mardi, les associations qui viennent en aide aux migrants ont décidé de faire grève pour protester contre une situation qui se dégrade dans les campements parisiens. Pierre Henry, directeur général de France Terre d'Asile, souligne sur notre antenne que "cela fait 1256 jours que des gens sont privés de l'accès à leurs droits élémentaires".