BFMTV
Carlos Ghosn se défend sur la polémique de la privatisation de salons à Versailles: "c'était un anniversaire, une fête"

Carlos Ghosn se défend sur la polémique de la privatisation de salons à Versailles: "c'était un anniversaire, une fête"

Carlos Ghosn s'explique suite à la polémique sur la privatisation de salons à Versailles en 2014. Ces festivités devait célbrer ls 15 ans de l'alliance entre Renault et Nissan. Mais parmi les invités figuraient essentiellement des proches de Carlos Ghosn, dont c’était l’anniversaire. Des enquêtes avaient été ouvertes. Ces festivités avaient coûté plus de 630.000 euros, payés par le groupe automobile.