BFMTV
"C’est inimaginable", pour une rédactrice en chef de France-Antilles après la mort du journal

"C’est inimaginable", pour une rédactrice en chef de France-Antilles après la mort du journal

Les émeutes de mai 67 à Pointe-à-Pitre, le cyclone Hugo de 1989, Les manifestations en Guadeloupe et en Martinique de 2009 ou celle de 2017 en Guyane. Voilà plus de 55 ans que le France-Antilles et le France-Guyane accompagnaient la vie des Guadeloupéens, des Martiniquais et des Guyanais. Une histoire qui s’est arrêtée ce 30 janvier après la décision du tribunal de grande instance de Fort-de-France de placer le journal, en grosse difficulté financière depuis plusieurs années, en liquidation judiciaire. Une décision qui fait de ces trois DOM les seuls départements français sans quotidien régional. Un sujet de Boris Courret