BFMTV
Le dossier de la semaine: Quel avenir pour la médecine générale ? - 25/02

Le dossier de la semaine: Quel avenir pour la médecine générale ? - 25/02

Aujourd'hui, Jean Paul Ortiz, président de la CSMF, et Martial Olivier-Koehret, président de l'association "Soins Coordonnés", apportent leurs critiques sur le système de soins en France. Quel bilan pour le quinquennat de Marisol Touraine ? Déserts médicaux, tiers payant, accès aux soins...: quel avenir pour la médecine générale ? - Check-up Santé, du samedi 25 février 2017, présenté par Fabien Guez, sur BFM Business.

Le "maux" de la fin: La France sur le podium mondial des meilleures espérances de vie – 25/02

Le "maux" de la fin: La France sur le podium mondial des meilleures espérances de vie – 25/02

Selon une étude publiée par la revue médicale britannique The Lancet, une petite fille qui va naître en Corée du Sud en 2030 aura une espérance de vie de 90 ans, un record en la matière. La France se trouve à la deuxième place du podium, avec une espérance de vie de 88 ans, la même qu'au Japon. - Avec: Julien Gagliardi, journaliste BFM Business. - Check up Santé, du samedi 25 février 2017, présenté par Fabien Guez, sur BFM Business.

L'entretien: La réalité virtuelle, nouvelle alliée des kinésithérapeutes ? – 25/02

L'entretien: La réalité virtuelle, nouvelle alliée des kinésithérapeutes ? – 25/02

La réalité virtuelle se met désormais au service de la kinésithérapie. Cette technologie, permettant de s'immerger totalement dans un univers, s'invite dans les séances de rééducation grâce à des équipements destinés à cet effet. Quels en sont les avantages pour le patient ? - Avec: Lucas Vanryb, fondateur de KinéQuantum. - Check up Santé, du samedi 25 février 2017, présenté par Fabien Guez, sur BFM Business.

Les news: Le portrait des attentes des étudiants en médecine – 25/02

Les news: Le portrait des attentes des étudiants en médecine – 25/02

Au sommaire: Qualité de vie, mode d'exercice, affectations: que veulent les futurs médecins ? Cancer du poumon: Roche a obtenu le feu vert pour la commercialisation de son médicament Alecensa. L'UFC-Que Choisir recense 400 produits cosmétiques contenant des substances indésirables. Le burn-out pourrait être reconnu comme maladie professionnelle. - Avec: Julien Gagliardi, journaliste BFM Business. - Check-up Santé, du samedi 25 février 2017, présenté par Fabien Guez, sur BFM Business.

L'actionnariat managérial est-il un outil pour développer une entreprise ? - 25/02

L'actionnariat managérial est-il un outil pour développer une entreprise ? - 25/02

Créé en 1968, Diam international est le leader mondial de la fabrication de présentoirs et de mobiliers de magasins. Le groupe compte actuellement 2 500 salariés et affiche un chiffre d'affaires de 200 millions d'euros. Pour mieux se développer, Diam International opte pour l'actionnariat managérial. En quoi consiste cette opération ? Quels en sont les intérêts pour l'entreprise et ses salariés ? - Avec: Michel Vaissaire, président de Diam International. Pascale Pellarin, directrice du département ingénierie patrimoniale de la Banque Palatine. Et Bruno Coche, directeur financier chez Kaufman and Broad. - Le Défi ETI, du samedi 25 février 2017, présenté par Fabrice Lundy, sur BFM Business.

Observatoire de la performance des PME-ETI: Baisse de la confiance des patrons dans l'économie – 25/02

Observatoire de la performance des PME-ETI: Baisse de la confiance des patrons dans l'économie – 25/02

Chaque week-end, Stéphanie Coleau, journaliste à BFM Business, met en lumière le petit monde des ETI. Au sommaire de cette édition: Recul de la confiance dirigeants dans l'économie selon l'observatoire de la performance des PME-ETI. Rossignol, le géant mondial du ski, investit dans les vélos de course et de cross en rachetant Felt Bicycles. Après 3 années de hausse, les investissements réalisés dans les startups ont chuté 10% selon une étude de KPMG. - Le Défi ETI, du samedi 25 février 2017, présenté par Fabrice Lundy, sur BFM Business.

Emmanuel Macron détaille son programme économique

Emmanuel Macron détaille son programme économique

Le candidat d’En Marche ! entend respecter l'objectif des 3% de déficit et se base sur une hypothèse de croissance d’1,4% cette année, 1,8% en 2018. Il veut ramener le taux de chômage à 7% à la fin du quinquennat. Pour cela, il prévoit 60 milliards d'euros d'économies sur 5 ans : 15 milliards sur l'assurance maladie, 10 milliards sur l'assurance chômage, 10 milliards sur les collectivités locales, ou encore 25 milliards sur l'État avec par exemple la suppression de 120 000 postes de fonctionnaires. Dans le même temps, Emmanuel Macron prévoit 50 milliards d’euros d'investissement, et sur le plan fiscal, une baisse des prélèvements obligatoires de 20 milliards. Alors, peut-on dire qu’il y a un vrai choc macro-économique par rapport au quinquennat Hollande ? Les invités des Experts sont plutôt unanimes : non il n’y a pas véritablement de rupture. Écoutez Éric Heyer, Directeur à l’OFCE, Bruno Vanryb, Président de BeBrave, et Christian Poyau, PDG de Micropole.