BFMTV
Les prix du gazole et de l’essence vont augmenter le 1er janvier 2016

Les prix du gazole et de l’essence vont augmenter le 1er janvier 2016

À partir du premier janvier 2016, le prix du gazole va augmenter de 3,5 centimes par litre, plus 2 centimes pour le sans-plomb 95. Seule exception pour le SP-E10, réputé moins polluant: ce carburant ne verra pas sa fiscalité modifiée. Dans les faits ces hausses vont toucher les deux tiers des automobilistes. Quelques jours avant l'ouverture de la Cop 21, cette mesure crée de l’embarras au sein de la majorité. Au final cette augmentation du prix de l’essence devrait rapporter 2,35 milliards d’euros à l'État. Une somme qui servira à financer une baisse d’impôt en faveur des entreprises et à un allègement de la fiscalité locale pour les personnes âgées modestes.

Rungis, le plus grand marché d'Europe tourne au ralenti depuis les attentats

Rungis, le plus grand marché d'Europe tourne au ralenti depuis les attentats

Le plus grand marché d'Europe, Rungis, tourne au ralenti depuis le 13 novembre. C'est l'une des conséquences économiques des attentats de Paris. Les allés sont désertes, dans les différents halls, on trouve plus de vendeurs que d'acheteurs, chose très rare à Rungis. L'activité ne redémarre pas, Les restaurateurs s’approvisionnent moins car leurs établissements ne font plus le plein. Les fournisseurs recherchent des solutions pour écouler leurs stocks coûte que coûte, et espèrent qu’avant les fêtes de Noël l’activité touristique sera repartie à la hausse.

Deux tiers des salariés de GAD ont retrouvé un emploi deux ans après la fermeture de l’abattoir

Deux tiers des salariés de GAD ont retrouvé un emploi deux ans après la fermeture de l’abattoir

Il y a deux ans, l'abattoir GAD de Lampaul, dans le Finistère, fermait ses portes et les 900 salariés du site étaient licenciés. Aujourd’hui, les deux tiers ont retrouvé un emploi ou créé une entreprise. Mais 300 d'entre eux n'ont pas réussi à trouver une nouvelle opportunité professionnelle malgré le plan de sécurisation professionnelle renforcé, négocié lors du plan social. Joëlle Crenn, une ancienne GAD comme elle se nomme, a ouvert un restaurant alors que l'usine était proche du dépôt de bilan. Elle a créé quatre emplois depuis, une manière pour elle de tendre la main à d’autres salariés de la région.