Virus aviaire
 

Plus de 9.000 canards ont été abattus ce mardi dans le Gers au nom du principe de précaution. Un virus aviaire faiblement pathogène aurait été détecté dans deux exploitations.

Votre opinion

Postez un commentaire