BFMTV

Un serpent voyage sur le pare-brise d'une Australienne pendant 4 heures

L'animal s'est immiscé sur le pare-brise de l'Australienne et n'a causé aucun blessé.

L'animal s'est immiscé sur le pare-brise de l'Australienne et n'a causé aucun blessé. - ARUN SANKAR / AFP

Sandy Grundy, une Australienne, a opté pour l’inaction face au serpent qui s’est invité sur son pare-brise. Elle a poursuivi sa route durant quatre longues heures avec ce compagnon inopiné.

"Papa ne va jamais y croire", s’est étonnée Sandy Grundy alors qu’elle roulait sur une route d’Australie, rapporte Le Telegraph. La jeune femme, à bord de sa voiture avec sa fille de 14 ans, est "terrifiée" lorsqu'elle remarque la présence d’un serpent noir à ventre rouge sur son pare-brise. Elle décide alors de ne pas activer les essuie-glace pour ne pas énerver l’animal. Autre solution: fermer les bouches d’aération afin d'empêcher au reptile d’entrer dans l’habitacle.

Cette mère de famille décide ensuite de continuer son voyage, par peur de devoir affronter l’animal en sortant du véhicule. Elle demande à sa fille de filmer la scène. Un moment de torture pour la conductrice.

"Il n’arrêtait pas de disparaître. J’ai eu peur parce que je n’étais pas sûre de savoir s’il était à l’intérieur ou à l’extérieur de l’auto", a-t-elle expliqué avant d’évoquer son angoisse quand il "montrait sa tête".

Caché dans le moteur

Un jour après son arrivée chez elle, Sandy Grundy demande à son mari de vérifier si l’animal ne s’était pas caché dans la voiture. Une initiative appréciée puisqu’il était toujours vivant dans le moteur.

Ce type de serpent, typiquement timide, mord seulement s’il est soumis à un stress sévère. Les décès entraînés par ses attaques sont rares mais les victimes peuvent être hospitalisées.

Dans l’Etat du Queensland, un homme s’était réveillé avec un python sur son cou. L’animal s’était échappé en le mordant à la main.

Julie Breon