BFMTV

Un lion tue une jeune Américaine qui travaillait dans un parc zoologique

Un lion d'Afrique au zoo d'Ekaterinbourg, en Russie, le 16 juin 2018. (Photo d'illustration)

Un lion d'Afrique au zoo d'Ekaterinbourg, en Russie, le 16 juin 2018. (Photo d'illustration) - Hector Retamal - AFP

Une jeune femme de 22 ans a été tuée en Caroline du Nord après qu'un lion s'est échappé d'un enclos fermé.

Un lion a attaqué et tué une jeune Américaine qui travaillait dans un parc zoologique de Caroline du Nord, aux Etats-Unis, a annoncé ce dimanche le Conservators Center

Alexandra Black, 22 ans, était passionnée d'animaux sauvages et travaillait depuis 10 jours comme stagiaire au sein du Conservators Center à Burlington, en Caroline du nord. 

"Le Conservators Center est dévasté par la perte d'une vie humaine aujourd'hui. Alors qu'une équipe guidée par un gardien professionnel procédait au nettoyage habituel d'un enclos, un des lions a réussi à s'échapper de l'endroit où il était enfermé et a pénétré l'espace où se trouvaient les humains et a rapidement tué une personne", a expliqué le Centre dans un communiqué publié sur Facebook.

"La manière dont le lion a pu quitter l'enclos fermé reste inconnue"

"La manière dont le lion a pu quitter l'enclos fermé reste inconnue pour le moment. Le lion n'est à aucun moment sorti du périmètre clôturé du parc", a ajouté le Centre, qui a présenté ses condoléances à la famille de la victime et annoncé que le parc resterait fermé temporairement. 

Le lion a été abattu pour que le corps de la jeune femme puisse être récupéré, a-t-il précisé. Alexandra Black était une jeune diplômée de l'Université de l'Indiana. Le parc zoologique où elle avait commencé à travailler abrite des dizaines d'animaux et 21 espèces différentes. 

"C'était son quatrième stage, car elle voulait vraiment travailler avec les animaux. (...) C'était une belle jeune femme qui venait de commencer sa carrière. Il y a eu un terrible accident, et nous sommes en deuil. Mais elle est décédée en suivant sa passion. Nous vous suggérons d'envisager de faire une donation au Wolf Park de Battleground (où la jeune femme avait récemment travaillé, NDLR), dans l'Indiana, pour lui rendre hommage", a réagi sa famille dans un communiqué publié par une antenne locale d'ABC

Avec AFP