BFMTV

Pourquoi assurer son animal de compagnie

Encore très peu de propriétaires ont fait le choix d'assurer leur animal

Encore très peu de propriétaires ont fait le choix d'assurer leur animal - Wamiz

Aujourd’hui, 1 foyer sur 2 possède au moins un animal de compagnie, mais seulement 3 % sont assurés. Pourtant, des mutuelles pour animaux permettent aux propriétaires de chiens et chats d’éviter des frais vétérinaires importants ou à répétition.

Pourquoi est-ce avantageux d’assurer son animal de compagnie ?

Souscrire à une mutuelle pour animal domestique permet de diminuer les frais de vétérinaire si votre animal tombe malade ou s’il est victime d’un accident. Évidemment, nos compagnons à quatre pattes peuvent vivre de longues années sans avoir de soucis de santé mais si cela arrive, et qu’ils n’ont pas d’assurance, il est parfois compliqué de payer les frais vétérinaires.

S’il s’agit de 30, 50 ou même 100€, cela peut être prévu dans le budget dédié à son animal de compagnie. Cela étant, certains traitements, et frais d’hospitalisation sont extrêmement onéreux : 1 000, 1 500, 2 000€ et même plus, les frais peuvent monter crescendo si votre animal développe une maladie chronique qui nécessitera alors des traitements et des soins à vie.

Dans ces cas-là, la mutuelle vous permettra de soigner vos compagnons bien-aimés sans vraiment regarder à la dépense. Vous pourriez aussi envisager d’assurer votre animal pour couvrir le coût de remplacement d'un « animal à forte valeur », comme un chien pedigree, au cas où on vous le vole ou que celui-ci décède.

Comment choisir la bonne mutuelle ?

Les formules et la tarification varient d’une mutuelle à l’autre. Les coûts de la couverture vont varier selon la race, l'âge, la santé, les antécédents, les maladies héréditaires et les besoins de soins propres à chaque animal.

Rappelez-vous que vous devez anticiper le type de soin dont votre animal de compagnie pourrait avoir besoin. Certaines races sont plus sensibles à des problèmes articulaires et au cancer et ceci doit donc être pris en considération.

Envisagez bien toutes les situations, ne laissez rien au hasard ! Vous pouvez opter pour des contrats tous risques : c'est-à-dire des contrats qui englobent le remboursement des frais de vétérinaires (en cas de maladie, d’accident…), les frais de médicaments mais aussi et surtout les frais des interventions chirurgicales. Assurer son animal de compagnie est l’une des meilleures façons d'en prendre soin.

Sur le même sujet

Le guide des assurances pour les animaux

Les bons conseils pour choisir son assurance animalière

Wamiz pour BFMTV