BFMTV

Plus de 26 kilos de cannabis découverts grâce à un chien dans un foyer social

-

- - -

Mardi, lors d’une banale opération de contrôle, un chien spécialisé en détection de produits stupéfiants a flairé pour près de 200 000 euros de drogue dans la chambre d’une résidence sociale de Villeparisis (Seine-et-Marne)

La fiabilité du flair des chiens n’est plus à prouver. Mardi après-midi, c’est une belle prise qu’ont réussi les policiers grâce à leur chien, révèle Le Parisien. Dépêchés sur place à la suite d’une réquisition du procureur de Meaux afin de réaliser un contrôle des parties communes du foyer social Adoma, ces derniers sont tombés sur 26,6 kilos de résine de cannabis, sous la forme de 43 blocs.

Le bâtiment n’était pas connu pour être un lieu de trafic de stupéfiants. Ce qui n’a pas empêché pour autant le canidé accompagnant les forces de l’ordre de s’arrêter devant la porte de l’une des chambres.

Une information judiciaire a été ouverte

Le locataire de l’appartement incriminé a donc immédiatement été interpellé. Déjà connu des services de police pour des infractions routières, il n’a opposé aucune résistance lors de son arrestation et a été placé en garde à vue. Pour l’heure, l’enquête ne dit pas si le jeune homme arrêté est un dealer ou s’il faisait office de nourrice (une nourrice est une personne qui stocke des stupéfiants chez lui pour un dealer, ndlr).

Une information judiciaire pour trafic de drogues a néanmoins été ouverte: le butin saisi a été évalué à 78.000 euros et, au détail, aurait pu être revendu aux alentours de 200.000 euros.

A lire aussi : La truffe de chien réalisée à l’imprimante 3D, l’avenir de la détection de drogues et explosifs ?

Deborah Koslowski