Les Néo-Zélandais pleurent Nigel, le Fou de Bassan solitaire qui vivait entouré de 80 statues d'oiseaux

Un Fou de Bassan vole au dessus de la mer
 

Les conservateurs d’oiseaux de Nouvelle-Zélande pleurent la mort de Nigel, un Fou de Bassan qui était connu pour avoir élu domicile au milieu d'une colonie de 80 oiseaux... en béton.

Votre opinion

Postez un commentaire