BFMTV

Inquiétante augmentation de mortalité chez les dauphins

Plus d'une centaine de dauphins ont été retrouvés morts ces dernières semaines.

Plus d'une centaine de dauphins ont été retrouvés morts ces dernières semaines. - -

Plus d'une centaine de dauphins ont été retrouvés morts sur la côte Atlantique américaine ces deux derniers mois. Le coupable serait le morbillivirus.

Le nombre de dauphins échoués (35) le long des côtes de New York, du Delaware, du Maryland et de la Virginie a connu un pic alarmant en cette première semaine d'août annonce LeFigaro.fr.

Depuis six semaines, ce sont 124 dauphins qui ont fini échoués dans la baie de Chesapeake. La plupart étaient morts, d'autres dans un état de décomposition avancé, et quelques-uns agonisaient sur le sable. L'autopsie des cétacés révèle la présence de lésions pulmonaires ainsi qu'un virus, le morbillivirus.

Le moribllivirus serait-il encore coupable?

"Il est trop tôt pour dire si le morbillivirus est à l'origine de ces décès" rappelle l'agence océanique et atmosphérique américaine (NOAA) admettant tout de même que ce virus est "au sommet de la liste des causes potentielles".

Dans le cas des dauphins, il agit sur leur système neveux, digestif et respiratoire. Une altération de leur apnée déclenche une perte de poids et une incapacité à flotter correctement.

Ce facteur, capable d'engendrer de terribles lésions, touche aussi bien les mammifères terrestres que marins, particulièrement lorsqu'ils sont jeunes, avec un système immunitaire insuffisamment développé.

Une épidémie a déjà été recensée entre 1987 et 1988 décimant 740 dauphins. Elle est très présente dans tous les esprits. Les habitants sont prévenus: "Si vous trouvez un dauphin échoué, restez à plus de 15 mètres de l'animal et contactez les autorités."

C.Pa. avec AFP