BFMTV

Inde: un léopard élit domicile sur un chantier, en plein coeur d'une ville

Le léopard rôdait autour du camping-car.

Le léopard rôdait autour du camping-car. - AFP

L'animal s'était installé sur un chantier de démolition. Dans sa tanière, les sauveteurs ont retrouvé de nombreuses carcasses de chiens. Ces proies faciles attirent souvent les félins dans les rues des villes indiennes.

A Alang, au nord-ouest de l’Inde, un léopard a été retrouvé en plein coeur de la ville. Le félin avait élu domicile sur un chantier de démolition, déserté par l’Homme ces dernières semaines en raison du confinement, rapporte La Provence. C’est un veilleur de nuit qui a aperçu l’animal sauvage et a alerté les agents forestiers afin qu’ils le délogent de l’ex-tanker français, transformé en stockage flottant, et devenu depuis peu sa tanière. 

Plusieurs appâts ont été disposés pour leurrer le léopard vers une cage mais les tentatives sont restées vaines durant une semaine. L’animal a finalement été anesthésié le 1er mai avant d’être pris en charge. A l’intérieur de sa tanière, les sauveteurs ont découvert de multiples cadavres de chiens errants leur permettant d’affirmer que le léopard s’était installé sur le chantier depuis au moins trois semaines. 

Le chien errant, une proie attractive

Les chiens errants sont des proies très attractives pour ces félins et en attirent de plus en plus dans les villes d’Inde. Bombay est la ville où la densité de léopards est la plus élevée au monde et leur population augmente constamment: ils étaient 35 en 2016, 41 en 2017 et 47 aujourd’hui, indique Le Monde. D’une part, la ville compte en son centre un parc naturel d’une superficie de 104 km², vaste terrain de jeu pour les léopards. 

D’autre part, les chiens errants emplissent les rues et sont des proies faciles à chasser. "En moyenne, un léopard a une chance sur cinq d’attraper la proie qu’il chasse dans la jungle, parce que les singes et les oiseaux savent donner l’alerte, alors que dans la rue le taux de capture est de 100%", observe dans les colonnes du Monde le zoologiste Omkar Patil.

Ambre Lepoivre