Mahmoud A. Sarhan dans le jardin municipal du Caire, près de l'âne grimé en zèbre.
 

Le jardin communal du Caire en Egypte est accusé par un étudiant d'avoir peint un âne afin de le faire passer pour un zèbre.

Votre opinion

Postez un commentaire