BFMTV

Des jours de congés quand vous adoptez un chien ou un chat

-

- - -

Les animaux de compagnie font aujourd’hui partie intégrante des familles. C’est la raison pour laquelle une entreprise britannique a récemment décidé d’accorder des jours de congé aux ménages adoptant un petit compagnon.

Avec notre partenaire

Plus que les meilleurs amis de l’Homme, les animaux domestiques sont devenus des membres à part entière des familles où ils habitent. Si bien que le dirigeant de la société anglaise BitSol Solution – se basant sur sa propre expérience – a décidé d’offrir des congés rémunérés à ses employés lorsque ces derniers accueillent un nouvel arrivant.

«Nous avons adopté un chiot dans un refuge, j'ai donc pris une semaine de congé pour m'assurer que tout se passe bien et lui fixer des limites», a en effet confié ce dernier à USA Today. «De nos jours, les animaux sont comme des enfants, donc pourquoi les employés ne pourraient-ils pas avoir un congé à leur arrivée ? […] Nous analysons la situation au cas par cas, si quelqu'un demande un congé pour son poisson rouge, ce sera non car ce n'est pas ce à quoi ce congé est destiné.»

Soins et éducation

Mais quel est le but de ces congés ? Tout simplement : permettre aux salariés d’accompagner leur animal chez le vétérinaire ou encore, prendre du temps pour l’éduquer ou être présent dans ses derniers moments. Outre-Atlantique, des entreprises telles que Kimpton ou Trupianon offrent d’ailleurs déjà des journées à leurs employés suite au décès de leur petit compagnon et leur permettent également de venir travailler avec.

Néanmoins, les spécialistes ne sont pas favorables au fait de prendre quelques jours dans le cadre d’une adoption car selon eux, il faut habituer très rapidement le nouvel arrivant à rester seul.

A lire sur le même thème : 48% des Français seraient prêts à partir en vacances avec leurs chats et chiens !

Deborah Koslowski