Tech

Test de l’iPhone 12 Pro: le smartphone le plus durable du marché

Le
L’iPhone 12 Pro est surpuissant, compatible 5G, prêt pour la réalité augmentée, plus solide, et profitera de cinq ans de mises à jour. Un investissement qui pourrait donc s’avérer rentable… à conditions d’en avoir les moyens.
Publicité

Ce sont quatre iPhone qui ont été dévoilés cette année, avec l’iPhone 12 mini, l’iPhone 12, l’iPhone 12 Pro et l’iPhone 12 Pro Max. Les deux derniers se distinguent par l’intégration d’un capteur LiDAR, dédié à la vitesse de mise au point de l’appareil photo principal, et par un troisième appareil photo équipé d’un téléobjectif. Vendu à partir de 1.159 euros, l’iPhone 12 Pro est équipé de la puce A14, le processeur pour mobile le plus puissant du marché.

Les forces de l’iPhone 12

  • Un design très réussi

C’est une impression de déjà-vu qui envahit l’utilisateur de l’iPhone 12 Pro, au même titre que celui de l’iPhone 12. Ce dernier s’inspire directement des iPhone 4 et 5, avec des tranches plates, tandis que celles des modèles précédents étaient bombées. Et le résultat est une franche réussite. Esthétique, d’abord, grâce au bel effet chromé de ces tranches. Sensorielle, ensuite, grâce à une prise en main améliorée. Les bords plats de l’iPhone 12 Pro lui font gagner en stabilité à l’usage, ce qui n’est pas pour nous déplaire.

Publicité
L'iPhone 12 Pro d'Apple - Apple
  • Sublime écran

L’écran de l’iPhone 12 Pro, comme ceux de la concurrence, intègre une dalle OLED (de 6,1 pouces) qui offre un contraste parfait. Mais à la différence de ce que l’on trouve chez certains concurrents, les couleurs sont calibrées à la perfection. Le fabricant californien ne recherche pas de couleurs criardes, mais un rendu le plus naturel possible. En prime, l’écran de l’iPhone 12 Pro - également intégré aux iPhone 12 et iPhone 12 mini, profite d’une excellente luminosité, et d’une très bonne définition. En termes d’affichage, il n’est pas abusif de dire qu’Apple a atteint la perfection.

L'iPhone 12 Pro d'Apple - Apple
  • Excellent en photo

L’iPhone 12 Pro reprend la configuration de l’iPhone 11 Pro, à savoir un appareil photo grand angle, un appareil ultra grand angle et un téléobjectif. Le module caméra principal, s’améliore encore grâce à une plus grande ouverture. Il laisse ainsi entrer davantage de lumière, ce qui s’avère utile dans des conditions de faible éclairage. Grâce à une pause longue, le mode Nuit capture encore davantage de détails.

Photo prise avec l'appareil photo grand angle de l'iPhone 12 Pro - BFMTV.COM

Le capteur photo ultra grand angle évolue peu par rapport à celui de l’iPhone 11 Pro, mais il est complété d’un téléobjectif proposant un mode Portrait - avec flou d’arrière-plan, y compris de nuit. Une performance permise par le capteur LiDAR, capable d’évaluer la distance avec les différents sujets. Il fournit ainsi les informations nécessaires pour que l’iPhone applique le flou uniquement sur les éléments de l’arrière-plan.

Photo prise avec le téléobjectif de l'iPhone 12 Pro - BFMTV.COM
Photo prise avec le téléobjectif de l'iPhone 12 Pro - BFMTV.COM

Notons que l’iPhone 12 Pro Max est quant à lui équipé d’un téléobjectif proposant un zoom optique x2,5, contre un zoom x2 pour l’iPhone 12 Pro. Dans quelques semaines, ces deux modèles pourront enregistrer des images au format ProRAW, qui conserve l’ensemble des données d’une photo, sans compression. Un outil idéal pour effectuer quelques retouches par la suite.

  • Longévité à toute épreuve

Si la compatibilité 5G de l’iPhone 12 Pro ne constitue pas un avantage décisif à cette heure, le réseau étant encore inexistant, elle laisse envisager l’avenir avec sérénité. Car la durée de vie de l’iPhone 12 Pro est peut-être son argument majeur. Il intègre un processeur surpuissant (A14 Bionic), plus performant que celui des concurrents, l’aidera à survivre à de longues années d’utilisation. Apple a au passage la bonne idée d’intégrer au minimum 128 Go de stockage, contre 64 Go l’an dernier.

Apple promet désormais cinq années de mises à jour logicielles, offrant l’assurance aux propriétaires d’iPhone 12 Pro de bénéficier des futures version d’iOS, jusqu’en 2025. L’intégration du capteur LiDAR, sollicité pour les applications les plus évoluées de réalité augmentée, sera utile pour apprécier les nouveautés dans ce domaine. Enfin, Apple intègre une couche de verre estimée quatre fois plus résistante que sur les modèles précédents.

L'iPhone 12 Pro d'Apple - Apple

Les faiblesses de l’iPhone 12 Pro

  • Pas d’écran 120 Hz

Grâce à sa maîtrise de la partie matérielle et logicielle, ainsi qu’à l’intégration du processeur le plus puissant du moment, Apple a tout pour proposer le smartphone le plus fluide du marché. C’est bien le cas, mais on aurait aimé que le fabricant ajoute à sa panoplie un écran capable de se rafraîchir 120 fois par seconde. L’iPhone 12 Pro bénéficie d’un taux de rafraîchissement de 60 Hz (60 fois par seconde), plus habituel. On peut imaginer que la firme y ait renoncé pour des questions d’endurance, les écrans 120 Hz étant plus consommateurs d’énergie. Ou qu’elle désire en garder sous le pied pour la génération prochaine.

Conclusion

L’iPhone 12 Pro reprend les bases très solides de l’iPhone 11 Pro, en y ajoutant quelques améliorations photo, un surplus de puissance, une compatibilité 5G, un capteur LiDAR et un écran plus solide. Le tout avec un design franchement réussi, et plus confortable à l’usage. En mettant de côté l’absence d’écran 120 Hz, cet iPhone 12 Pro semble paré pour aujourd’hui, mais surtout pour l’avenir. Ce qui pourrait, du moins pour certains, justifier son tarif de 1.159 euros. Si le téléobjectif n’est pas indispensable à vos yeux, le choix de l’iPhone 12, vendu 909 euros, sera toutefois plus pertinent.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech

Top Articles