Police-Justice

Procès Benalla: 18 mois de prison avec sursis requis contre l'ancien collaborateur de l'Élysée

Le
i
Alexandre Benalla arrive au tribunal de Paris le 13 septembre 2021 - Thomas COEX © 2019 AFP
Le ministère public a demandé que l'ex-proche collaborateur d'Emmanuel Macron, poursuivi pour des violences commises lors de la manifestation du 1er mai 2013, soit aussi condamné pour avoir utilisé frauduleusement des passeports diplomatiques.
Publicité

Le parquet a requis jeudi 18 mois d'emprisonnement avec sursis et 500 euros d'amende à l'encontre de l'ancien chargé de mission de l'Elysée Alexandre Benalla, notamment pour les violences commises lors de la manifestation du 1er mai 2018, à l'origine d'un scandale politique retentissant.

Le ministère public a demandé que l'ex-proche collaborateur d'Emmanuel Macron soit aussi condamné pour avoir utilisé frauduleusement des passeports diplomatiques et de service, ainsi que pour avoir porté un pistolet sans autorisation en 2017.

Publicité

>> Plus d'informations à venir sur BFMTV.com...

H.G. avec AFP

Top Articles