Economie

Malgré la fermeture des remontées mécaniques, Elisabeth Borne appelle les stations à embaucher

Le
i
La ministre française du Travail Elisabeth Borne le 5 janvier 2021 à Paris - ERIC PIERMONT © 2019 AFP
La ministre du Travail explique que les entreprises qui jouent le jeu pourront placer ses salariés en chômage partiel.
Publicité

Les remontées mécaniques des stations de ski ne pourront pas rouvrir en février. L'annonce a été faite ce lundi aux professionnels de la montagne, les remontées resteront donc inacessibles durant les vacances de février. Aucune date pour une éventuelle réouverture n'a été annoncée.

Une situation qui n'incite pas les Français à réserver à la montagne pour ces congés. Pour autant, la ministre du Travail Élisabeth Borne exhorte les professionnels de la montagne à recruter des saisonniers comme en fin d'année dernière dans un contexte similaire.

Publicité
"Cet appel lancé en novembre a été entendu. Globalement on a à peu près 30.000 saisonniers qui ont pu être embauchés. On a un pic en février donc je relance un appel aux employeurs pour embaucher et placer leurs employés en activité partielle" a-t-elle expliqué au micro de Radio Classique.

La ministre du Travail explique que les entreprises qui jouent le jeu pourront placer ces salariés en chômage partiel "pris en charge à 100% jusqu'à la fin de la saison en avril". Et de rappeler les nouvelles mesures d'accompagnement et de soutien pour le secteur.

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business

Top Articles