Economie

Appli StopCovid: "on n'est pas très bons" a reconnu Olivier Véran

Le
Le ministre de la Santé a reconnu que le faible nombre d'utilisateurs de l'appli de traçage des cas contacts Covid-19 n'était pas un succès. "On n'est pas très bon mais on va changer notre fusil d'épaule" a déclaré le ministre de la Santé dans l'émission "Face à BFM"
Publicité

Olivier Véran a dédramatisé l'aveu de Jean Castex, qui avait reconnu il y a quelques semaines qu'il n'avait pas téléchargé StopCovid, l'application française de traçage des malades du Covid-19. "Je préfère un Premier ministre qui est honnête. Je lui sais gré d'avoir dit la vérité" a expliqué le ministre de la Santé, dans l'émission Face à BFM,

"Cela nous engage et nous avons décidé avec Cédric O de relever le défi. On va tout mettre en oeuvre pour que Jean Castex ait envie, de lui même, de télécharger l'application. On fera une communication dans les prochains jours, vous verrez cela va dépoter" a poursuivi Olivier Véran.

"On a plus de notifications que nos voisins allemands"

Interrogé sur ce qui ressemble à un ratage en raison de son taux d'utilisation très faible, le ministre argumente: "Il y a moins d'utilisateurs que dans les pays voisins. De ce point de vue là, ce n'est pas un succès. Par contre, on a plus de notifications en France que chez nos voisins allemands. Néanmoins on n'est pas très bons. On va changer notre fusil d'épaule et réactiver un dispositif numérique qui sera utile pour les Français.

Publicité
"Il n'y a pas de raison de penser que le numérique ne puisse pas nous aider dans cette guerre" a conclu Olivier Véran.

StopCovid a été installée plus de 2,6 millions de fois

L'application StopCovid a été installée à ce jour plus de 2,6 millions de fois, soit bien moins que les applications britanniques et allemandes, téléchargées respectivement 16 et 18 millions de fois.

StopCovid a de plus été désinstallée plus d'un million de fois, avait indiqué le secrétaire d'Etat au Numérique, Cédric O, quelques heures plus tôt, 7969 personnes s'y sont déclarées comme étant positives, et 472 notifications ont été envoyées à de potentiels cas contacts.

https://twitter.com/BergeFrederic Frédéric Bergé Journaliste BFM Éco

Top Articles