Un selfie de Marine Le Pen avec un militant estonien suprémaciste fait polémique

000_1GF8KR.jpg
 

Sur la photo, on peut voir la présidente du Rassemblement national faire le signe "ok" avec ses doigts. Un symbole utilisé par les partisans de la supériorité de la race blanche, notamment aux États-Unis.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire