Régionales 2015 : Pays-de-la-Loire

Mais l'une des nouveautés de ce scrutin dans cette région, c'est la poussée du Front national. Alors que la région Pays-de-la-Loire est loin d'être un bastion traditionnel de l'extrême droite, Pascal Gannat, candidat du parti de Marine Le Pen, est crédité d'intentions de vote élevées, à 25% au premier tour. 

Le président du groupe LR au Sénat, Bruno Retailleau, récolterait selon ces études 32% au premier tour, devançant le candidat socialiste Christophe Clergeau. Au second tour, le sénateur est donné vainqueur d'une courte tête devant le socialiste. 

Voir les résultats en région Pays-de-la-Loire