En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

"On nous vole notre ville", quand le Festival agace les Cannois

Mis à jour le
Le palais des Festivals de Cannes
 

Le Festival de Cannes, ce n'est pas que des actrices en robe de créateur et du champagne qui coule à flot. Restaurants pleins à craquer, circulation compliquée, réseau saturé... L'envers du décor est loin d'être glamour, au grand dam des Cannois.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • 813411
    813411     

    C'est sur que vivre a CANNES pendant les 15 jours du Festival du Cinéma, c'est assez contraignant. A tel point que j'ai des amis qui habitent CANNES,et chaque année pendant la période du festival,ils font leur valise,et partent dans leur chalet de LE PRAZ en Tarentaise. Mais il est vrai que la majorité des CANNOIS ne peuvent pas faire la même chose.....

  • pistache33
    pistache33     

    CANNES est un festival de bêtes de cirque. Tous les BOBOS veulent se montrer, il faut arrêter ce cinéma. Je plains les cannois

  • gero51
    gero51     

    Cette ville doit etre un enfer au quotidien pour montrer quelques curiosités médiatique dont la majorité n'a rien a faire

  • Faucon
    Faucon     

    12 J qui rapportent des millions faisant de Cannes le centre du monde mais ça se plains ! 12 Petits jours ! Si vous en voulez plus Bordeaux sera ravi de récupérer le festival !

  • alain01
    alain01     

    Je partage l'avis des cannoises et des cannois, mais pendant 12 jours, il y a du boulot

  • petitchocolat
    petitchocolat     

    MDR ! les retraités habitués au calme de leurs parties de pétanque, crient au scandale par ce que 12 jours par an, on leur "vole leur ville" !
    12 jours par an, c'est rien, de quoi se plaignent ils ? Ils peuvent aller chercher un terrain de pétanque au-delà de Cannes, là-bas, les terrains de pétanque ce n'est pas ce qui manque ! Ils ont le temps.
    Ma ville, moi, m'est volée 365 jours par an, et pas par des stars et des limousines. C'est dommage, ça me changerait.
    Par contre je compatis aux problèmes de transports des travailleurs qui prennent les transports en commun, et qui se retrouvent un tantinet bloqués pour rentrer chez eux. Faudrait peut être pas les oublier tout de même.

Votre réponse
Postez un commentaire