× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Olivier Faure
 

Le premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure, s'est indigné ce lundi des propos d'Emmanuel Macron sur les jeunes "pris en otage" par les enseignants grévistes pour le bac, estimant que cela revenait à les comparer à "des terroristes".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire