La campagne de prévention tant décriée sera affichée dans tout Paris

Les affiches, placardées aux abords d'école, ont été très décriées.
 

La maire (PS) de la capitale, Anne Hidalgo, a annoncé sur Twitter sa volonté de dédier les 100 panneaux tactiles des abribus parisiens à la campagne gouvernementale controversée contre le Sida, qui met en scène des couples homosexuels s'étreindre.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire