En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
François Hollande tente de reconquérir l'électorat de gauche qui l'a porté au pouvoir.
 

Dans une interview à L'Obs, le chef de l'Etat revient sur son action à la tête de l'Etat. Il défend sa "politique de gauche" et admet des regrets, notamment à propos de la déchéance de nationalité. François Hollande décoche également quelques flèches en direction d'Alain Juppé. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • beaudolo
    beaudolo     

    Si la France est dans un triste état aujourd'hui, c'est certainement du, en partie, au fait que Hollande a préféré faire campagne depuis juin 2012 plutôt que gouverner le pays. Au fait, les frais que coùtent cette campagne vont-ils lui être imputés sur ses frais de capagne s'il est élu à la primaire?

  • beaudolo
    beaudolo     

    Si la France est dans un triste état aujourd'hui, c'est certainement du, en partie, au fait que Hollande a préféré faire campagne depuis juin 2012 plutôt que gouverner le pays. Au fait, les frais que coùtent cette campagne vont-ils lui être imputés sur ses frais de capagne s'il est élu à la primaire?

Votre réponse
Postez un commentaire