× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
François Hollande tente de reconquérir l'électorat de gauche qui l'a porté au pouvoir.
 

Dans une interview à L'Obs, le chef de l'Etat revient sur son action à la tête de l'Etat. Il défend sa "politique de gauche" et admet des regrets, notamment à propos de la déchéance de nationalité. François Hollande décoche également quelques flèches en direction d'Alain Juppé. 

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • beaudolo
    beaudolo     

    Si la France est dans un triste état aujourd'hui, c'est certainement du, en partie, au fait que Hollande a préféré faire campagne depuis juin 2012 plutôt que gouverner le pays. Au fait, les frais que coùtent cette campagne vont-ils lui être imputés sur ses frais de capagne s'il est élu à la primaire?

  • beaudolo
    beaudolo     

    Si la France est dans un triste état aujourd'hui, c'est certainement du, en partie, au fait que Hollande a préféré faire campagne depuis juin 2012 plutôt que gouverner le pays. Au fait, les frais que coùtent cette campagne vont-ils lui être imputés sur ses frais de capagne s'il est élu à la primaire?

Votre réponse
Postez un commentaire