× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
L'Assemblée nationale
 

Les députés ont voté à la majorité la fin de cette technique qui consiste à concevoir un enfant pour qu'il soit indemne de la maladie génétique dont souffre son frère ou sa soeur et soit immuno-compatible avec lui ou elle.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire