Vendée Globe : Guillemot contraint à l'abandon

Le skipper de Safran, Marc Guillemot, un des favoris du Vendée Globe, avait décidé de faire demi-tour après une collision quelques heures après le départ.

M.G avec AFP
Le 10/11/2012 à 19:48
Mis à jour le 11/11/2012 à 10:18
Le skipper de Safran, Marc Guillemot (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)

Le skipper Marc Guillemot, l'un des favoris du Vendée Globe, a abandonné la course son bateau (Safran) ayant cassé sa quille sous la ligne de flottaison lors d'un choc samedi, a annoncé son équipe dimanche matin.

Guillemot était revenu dimanche à 03h00 du matin (heures françaises) aux Sables-d'Olonne, quelques heures "après avoir entendu deux grands bruits" alors qu'il se trouvait à 60 milles (environ 100 km) des côtes vendéennes.

Gabart en tête

Le Français François Gabart était en tête dimanche matin à 8 heures. Gabart (Macif), l'un des favoris de la course autour du monde en solitaire et sans escale, devançait de moins de 15 milles ses compatriotes Vincent Riou 10,8) et d'Armel Le Cléac'h (13,6) à la sortie de la première nuit en mer.

Classement :

1. François Gabart (FRA/Macif) à 23.761,9 milles de l'arrivée

2. Vincent Riou (FRA/PRB) à 10,8 milles du premier

3. Armel Le Cléac'h (FRA/Banque Populaire) à 13,6

4. Bernard Stamm (SUI/Cheminées Poujoulat) à 21,8

5. Jean Le Cam (FRA/Synerciel) à 23,8

6. Jean-Pierre Dick (FRA/Virbac-Paprec 3) à 24,3


>> Plus d'infos sur le Vendée Globe

Toute l'actu Sport

La question du jour

Êtes-vous attentifs aux déclarations d’intérêts des députés et sénateurs?