Rotterdam - Benneteau élimine Federer

Le Français Benneteau élimine Roger Federer, en quarts de finale du tournoi de tennis de Rotterdam.

D. N. avec AFP
Le 15/02/2013 à 21:30
Mis à jour le 15/02/2013 à 22:09
Le Français Julien Benneteau a sorti Roger Federer, tenant du titre, du tournoi de Rotterdam. (KOEN SUYK / AFP)

Le Suisse Roger Federer, ancien N°1 mondial et tenant du titre, a été battu en quarts de finale du tournoi ATP de Rotterdam par le Français Julien Benneteau.
    
Benneteau, 39e au classement mondial, s'est imposé en deux manches 6-3, 7-5, face au N° 2 mondial au grand désespoir du public néerlandais.
    
"Je me sens mal pour les supporteurs qui ne peuvent plus me voir jouer désormais. Mais Julien a fait un grand match, il s'est créé plus d'occasions que moi. J'ai tout tenté mais il mérite sa victoire", a commenté le Suisse.
    
Il s'agit de la deuxième victoire de Benneteau face à Federer en six confrontations entre les deux joueurs, le précédent succès remontant à 2009 à Bercy. Le Français avait également mené deux à zéro face au Suisse lors du dernier Wimbledon avant de s'incliner face au futur vainqueur.

Deuxième demi-finale de l'année pour le Français

Au prochain tour, Benneteau affrontera le vainqueur du dernier quart de finale restant à disputer qui oppose son compatriote Gilles Simon au Slovaque Martin Klizan.
    
C'est la deuxième demi-finale de l'année pour Benneteau après celle perdue en janvier face au Sud-Africain Kevin Anderson à Sydney. Finaliste à sept reprises dans sa carrière, il attend toujours de remporter son premier tournoi.
    
Vendredi, il a dominé à la régulière un Federer qui s'était pourtant baladé dans ses deux premiers matches aux Pays-Bas.
    
Il a notamment pris le service du Suisse à cinq reprises, un exploit, surtout en salle contre un serveur de sa trempe.
    
Il a aussi gardé ses nerfs lorsque Federer s'est procuré trois balles de break à 5-5 au deuxième set. "Mais j'aurais été chanceux si j'avais réussi à arracher un troisième set", a estimé le Suisse.

Il s'envolera dimanche pour l'Afrique du Sud, le pays d'origine de sa mère, pour promouvoir sa fondation et où il espère rencontrer Nelson Mandela.

La question du jour

Avez-vous fait de bonnes affaires pendant les soldes?