PSG-Lille : Paris rate son envol

Dominateur, le PSG aura été mené par un LOSC réaliste avant de revenir au score (2-2) ce dimanche soir. Champions d’automne, les Parisiens ont manqué l’occasion de reléguer Monaco et Lille à cinq et sept longueurs.

Alexandre Herbinet
Le 22/12/2013 à 23:08

Ligue 1 / Girard : "On a su répondre" - 22/12


Le champion d’automne n’aura donc pas conclu la phase aller sur une victoire qui aurait pu mettre à mal le suspense du championnat. Tenu en échec (2-2) par un LOSC qui a même mené et cru à sa première victoire au Parc des Princes depuis avril 1996, le PSG – privé de Cavani, retenu en Uruguay pour raisons personnelles – n’a pas saisi l’occasion de reléguer Monaco à cinq longueurs et Lille à sept avant les fêtes. L’ASM reste à deux points, le LOSC à quatre. Si la logique est respectée, les hommes de Laurent Blanc ne le regretteront pas en fin de saison. Mais qui sait ?  Le scénario de la rencontre, lui, aura pris un tour à l’inverse des tendances statistiques de la saison.

Un PSG dominateur dans la possession comme dans les intentions et qui ratait quelques occasions « immanquables », comme on dit, et qui voyait une équipe contre laquelle il avait ouvert le score revenir puis le dépasser, une première cette saison. Un LOSC solide derrière mais qui encaissait deux buts, soit un tiers des six pris jusque-là, et parvenait à renverser la vapeur une fois mené au score, autre première de l’exercice en cours. De toute la saison, les Lillois n’étaient même jamais revenus à hauteur d’un adversaire qui avait fait trembler les filets avant eux. Bref, pour le dernier épisode de la phase aller du feuilleton L1, les acteurs de ce choc de la 19e journée ont fait dans l’épisode rare.

Cinquième but en... dix ans pour Mavuba

La première escarmouche dangereuse était signée Kalou (10e). Mais la domination parisienne prenait peu à peu forme. Un énorme Enyeama sortait une frappe de Lavezzi d’une parade réflexe (22e). Le destin semblait ensuite s’en mêler sur un raté incroyable de Thiago Silva, seul à trois mètres du but vide (32e). La bonne période du PSG se matérialisait au tableau d’affichage avec un coup franc de Zlatan Ibrahimovic dévié par Béria (1-0, 36e). Le 15e but de la saison du Suédois, qui garde les bases de ses 30 réalisations de l’exercice précédent. Les esprits s’échauffaient et Zlatan se chamaillait vigoureusement avec Rio Mavuba pour un double carton jaune. Peut-être énervé, le capitaine des Dogues allait vite se faire justice sur le pré en égalisant après un centre de Kalou passé entre les jambes de Martin (1-1, 44e). Pour la petite histoire, l’international inscrivait là son… cinquième but en dix ans de carrière. Il ne faut pas énerver Rio.

Au retour des vestiaires, on imagine les Parisiens capableq de faire la différence. Mais un penalty concédé par Digne et transformé par Kalou (2-1, 53e) faisait craindre au Parc des Princes la première défaite des siens à domicile depuis le revers contre Rennes (2-1) il y a treize mois. Mais le PSG continuait de pousser pour revenir. Une frappe de Verratti (61e) passait juste à côté. Et c’est finalement Basa, bien pressé par Silva sur un corner tiré par Lucas, qui marquait contre son camp pour éviter  une troisième défaite parisienne en six matches au mois de décembre. Les hommes de Laurent Blanc étaient même proches d’aller chercher les trois points sur une tête de Motta (78e), une frappe enroulée de Pastore (82e), un coup franc trop à gauche de quelques centimètres signé Ibra (85e) et une frappe bien ratée de Ménez (93e). Côté lillois, Origi (88e) et surtout Basa (90e) faisaient passer deux derniers frissons au public. Rideau sur la phase aller. Champion d’automne, le PSG le sera-t-il aussi à l’issue de la saison ? On ne parierait pas sur l’inverse.

Les bons plans avec iGraal

Code promo Zalando
Vos baskets de sport à petit prix
Code promo Spartoo
Economisez sur vos tenues de sport
Code promo 3 Suisses
Surfez sur les tendances shopping
Code promo La Redoute
Accessoires sportifs pour toute la famille
La question du jour

Etes-vous pour l'instauration d'un forfait aéroport pour les taxis?