Natation : l'or français pleut sur Chartres

Yannick Agnel et Camille Muffat sur 200 m nage libre, Jérémy Stravius sur 100 m dos, le relais français sur 4x50 m... Les championnats d'Europe en petit bassin consacrent la natation française.

M. T. avec RMC Sport
Le 25/11/2012 à 16:40
Mis à jour le 25/11/2012 à 17:44
Camille Muffat, rayonnante, à l'issue de sa course (AFP)

1 min 41 sec 46 : c'est le temps qu'il aura fallu à Yannick Agnel pour aller chercher l'or en 200 m nage libre dans la piscine de Chartres dimanche. Le Niçois empoche ainsi son second titre des championnats d'Europe en petit bassin, après le 400 m, et sa troisième médaille après le bronze sur 100 m.

Le bronze, c'est un autre Français, Grégory Mallet, qui se l'est octroyé sur 200 m. Avec 1 min 43 sec 21, il n'a été devancé que de quelques centièmes par le Belge Pieter Timmers (08).

Passe de trois pour Camille Muffat

Chez les femmes, Camille Muffat s'est imposée facilement sur la même distance, en 1 mn 52 sec 20. Une consécration pour la Niçoise, qui signe ainsi son troisième titre de la semaine, après le relais le 4x50 m nage libre mixte et surtout le 400 m nage libre samedi où elle avait du même coup battu le record du monde.

Derrière elle, une autre Niçoise : à tout juste 17 ans, Charlotte Bonnet a pris l’argent avec un chrono de 1 mn 54 sec 00. Une belle performance, puisqu'il s'agit de la première médaille individuelle de sa jeune carrière.

Stravius sur 100 m dos et au relais 4x50 m

Sur 100 m dos, c'est Jérémy Stravius qui a ajouté une médaille d'or au compteur de la France. L'Amiénois est devenu champion d'Europe en 49 sec 70, battant le record de France précédemment détenu par Camille Lacourt.

L'Amiéonois est aussi l'un des artisan de la victoire française en 4x50 m nage libre messieurs, avec Florent Manaudou, Frédérick Bousquet et Amaury Levaux. Le quatuor a devancé la Russie, en 1 min 23 sec 31.

La question du jour

Faut-il permettre l'ouverture de tous les magasins le dimanche?