Montpellier-PSG : l'arbitrage critiqué

Réduit à dix dès la 10e minute après l'exclusion de Sakho, le Paris SG a obtenu un match nul méritoire (1-1) à Montpellier qui lui permet de conserver sa place de leader de L1, à l'issue d'un match rugueux, en clôture de la 12e journée.

RMC Sport
Le 12/11/2012 à 6:20
Mis à jour le 12/11/2012 à 6:25
Ligue 1 - Le Paris SG réduit à dix conserve sa place de leader  (AFP )

Le coup de gueule de Leonardo après Montpellier - PSG


Quelques minutes après le match nul des Parisiens à Montpellier (1-1), Leonardo et Carlo Ancelotti ont pesté contre le traitement dont est victime, selon eux, le PSG. Leonardo a notamment contesté avec virulence l’arbitrage de Clément Turpin, lequel a expulsé Mamadou Sakho après seulement 10 minutes de jeu.

Exclusion non-justifiée selon le directeur sportif parisien : "Ce n’est pas possible d’être content, souffle le Brésilien. Et c’est impossible de ne pas parler de l’arbitre. Si au bout de 10 minutes, on commence à jouer avec 10 hommes... L’expulsion est difficile à comprendre. J’ai vu les images. C’est l’attaquant de Montpellier (Gaëtan Charbonnier) qui commet la première faute sur Sakho. Après les deux joueurs s’accrochent le maillot. On demande toujours aux joueurs d’être professionnels. Tout le monde doit l’être. Les arbitres ne sont pas professionnels ! Je ne sais pas ce qu’ils font la semaine, s’ils travaillent aussi... Je n’ai rien contre Monsieur Turpin. Il a 30 ans. Il est jeune. Il a encore beaucoup de choses à apprendre mais c’est aussi l’arbitre qui a expulsé Ancelotti et Lavezzi à Ajaccio lors de la 2e journée, ndlr). A la fin des 38 journées, c’est toujours la meilleure équipe gagne. OK. Mais pendant le parcours, c’est dur de vivre des situations comme celle-là."

Le PSG perd Mamadou Sakho

Carlo Ancelotti, lui aussi, n’a pas ménagé un arbitre qui l’avait expulsé lui et Lavezzi sur la pelouse d’Ajaccio : "Je pense qu'il y a un problème avec Mr Turpin, qui nous a déjà distribué trois cartons rouges, a soupiré Carlo Ancelotti dans la salle de presse de la Mosson. Pourtant, je ne pense pas que nous soyons une équipe agressive. Au contraire, nous respectons nos adversaires. Les arbitres, nous respectons tout le monde. Mais je demande que nous soyons respectés à notre tour ! Car Zlatan (Ibrahimovic) prend deux matches (carton rouge contre Saint-Etienne), et on ne dit rien. Sissoko doit aller devant la commission et on ne dit rien (le milieu de terrain parisien fut coupable d’une faute contre l'ASSE qui ne lui avait valu qu’un carton jaune). Et ce soir (dimanche), Sakho se fait expulser, alors qu'il n'y a pas faute. Mais là je dis stop ! Turpin, il est jeune, et je pense qu'il veut trop être un protagoniste du match. Mais ce soir il a fait une erreur." 


Au-délà de la rencontre face à Montpellier, Leonardo a également sous-entendu que son équipe était la cible du corps arbitral : "Avec Paris, on regarde tout. Il y a un doute ? On met un rouge et après on voit. C’est un peu trop. Ce n'est pas bien."

>> Toute l'actualité du sport sur RMC SPORT

Les bons plans avec iGraal

Code promo Zalando
Vos baskets de sport à petit prix
Code promo Spartoo
Economisez sur vos tenues de sport
Code promo 3 Suisses
Surfez sur les tendances shopping
Code promo La Redoute
Accessoires sportifs pour toute la famille
La question du jour

Si cela était possible, seriez-vous prêt à habiter sur une autre planète?