Pourquoi Lavillenie a-t-il été privé de Légion d'honneur ?

87 médaillés français aux Jeux de Londres ont été promus à l'ordre national de la légion d'honneur ou du mérite, avec deux absents de marque, le perchiste Renaud Lavillenie et "l'expert" du hand Nikola Karabatic.

BFMTV avec AFP
Le 02/01/2013 à 19:51
Faute de casier judiciaire vierge, le perchiste Renaud Lavillenie ne peut avoir la Légion d'honneur. (AFP)

Renaud Lavillenie et Nicola Karabatic sont les deux seuls athlètes médaillés aux jeux olympiques de Londres à ne pas recevoir la Légion d'honneur. Explications.

Le perchiste médaillé d'or à Londres et premier champion olympique français en athlétisme depuis 1996 et les Jeux d'Atlanta "ne remplit pas toutes les conditions requises", s'est justifiée la Grande chancellerie de la Légion d'honneur. En cause : son casier judiciaire.

Responsable d'un accident en 2007

"Nul ne peut être décoré s'il a une condamnation à son casier judiciaire ou s'il se trouve cité dans une procédure en cours" précise le règlement. Pour Nicola Karabatish, l'affaire est connue : le handballeur est mis en examen dans l'affaire des paris suspects autour d'une rencontre de son club de Montpellier, en mai 2012. Pour Renaud Lavillenie, l'histoire est plus ancienne.

"En 2007 j'ai eu un accident de moto sur Bordeaux, où j'étais responsable, c'est la seule chose qui pourrait être à l'origine de cette non nomination", a déclaré le perchiste, surpris, mardi après-midi de ne pas avoir été prévenu. Cet accident a valu à Renaud Lavillenie, une condamnation avec sursis sur le volet numéro 1 de son casier judiciaire. Eliminatoire pour la légion d'honneur ou celle du mérite.

Dans une interview à RMC, le perchiste déclare que "la Légion d'honneur aurait été un bonus […] Je n’ai pas besoin de ce genre d’événement pour me motiver davantage. Honnêtement, je suis déjà largement motivé pour les saisons à venir, je ne suis pas inquiet."

>> L'interview de Renaud Lavillenie

Toute l'actu Sport

La question du jour

Fruits et légumes: êtes-vous prêt à payer plus cher pour avoir plus de goût?