EXCLU RMC Sport - Fair-play financier : Malgré un contrat dévalué, le PSG s’en sort bien

INFO RMC SPORT. L’UEFA a décidé de dévaluer le juteux contrat d’image signé entre le PSG et la Qatar Tourism Authority. Une sanction qui n’empêchera pas les Parisiens de recruter cet été ni d’autres sponsors de frapper à la porte.

Alexandre Jaquin avec Mohamed Bouhafsi
Le 29/04/2014 à 14:58

Le suspense est désormais levé. Après plusieurs mois d’attente et de négociations avec les vingt clubs concernés, l’UEFA a bouclé les fameuses sanctions liées au fair-play financier. Une commission devrait se réunir une dernière fois jeudi et vendredi afin d’acter les différents dossiers, avant de les officialiser. Comme annoncé depuis plusieurs semaines, le PSG, qui a été reçu au moins à trois reprises par l’instance présidée par Michel Platini, est bien concerné.

Selon une source proche de l’UEFA, le contrat d’image signé en 2012 avec la Qatar Tourism Authority, qui représente près de la moitié des revenus du club de la capitale, devrait être dévalué. « Il passera d’environ 200 millions d’euros à environ 100 millions d’euros, précise cette source à RMC Sport. Le PSG dispose d’un an pour trouver cette somme ou générer moins de dépenses. »

Le mercato estival ne sera pas impacté

Sachant que Paris a inclus dans ses comptes 100 millions d’euros jugés non conformes par l’UEFA, il devra s’acquitter d’une somme – évaluée à plusieurs millions d’euros – prélevée sur ces revenus afin de se mettre aux normes d’ici la fin de saison prochaine. En gros, le PSG n’aura pas d’amende à payer mais l’UEFA compensera via ce prélèvement. En attendant, le prochain mercato du club de la capitale ne sera pas impacté par cette décision. Paris pour acheter des joueurs cet été, mais devra trouver les fonds pour justifier ses dépenses.

La sanction de l’UEFA, qui devrait être acceptée par le PSG, résulte de négociations sereines entre les différentes parties. « L’UEFA n’a jamais pensé à exclure le PSG ou Manchester City de la Ligue des champions, assure une autre source interne de l’institution européenne. Ce sont des clubs qui permettent à l’UEFA de générer plus de revenus et d’accroître sa notoriété. Les dirigeants du PSG ont tout de suite été à l’écoute et respectueux des discussions. Les débats n’ont jamais été tendus. Dès lors, il n’a jamais été question de mettre en danger Paris. »

Paris de plus en plus courtisé par les sponsors

Officiellement, les champions de France n’ont pas encore été mis au courant de la sanction. Mais ils entendent bien combler ce déficit de recette le plus rapidement possible. Depuis plusieurs mois, le club présidé par Nasser Al-Khelaïfi à parapher de nouveaux contrats commerciaux comme Nivea ou Moneygram. Les contrats de ses deux partenaires principaux, Nike et Emirates, ont également été revus à la hausse. Fort de ses résultats sportifs et de son effectif de stars, le PSG est devenu un club courtisé sur les marchés. Plusieurs marques cherchent à lier leur image à celle des Rouge et Bleu. Une cote croissante qui devrait leur permettre de continuer à générer toujours plus de revenus.

Les bons plans avec iGraal

Code promo Zalando
Vos baskets de sport à petit prix
Code promo Spartoo
Economisez sur vos tenues de sport
Code promo 3 Suisses
Surfez sur les tendances shopping
Code promo La Redoute
Accessoires sportifs pour toute la famille
La question du jour

Avez-vous fait de bonnes affaires pendant les soldes?