Europa League : Lyon puni par les deux coups francs de Bale

Un doublé de Gareth Bale sur coup franc a permis à Tottenham de battre Lyon (2-1) jeudi à White Hart Lane en 16e de finale aller de l'Europa League, malgré un but venu d'ailleurs de Samuel Umtiti, le jeune défenseur lyonnais.

Alexis Toledano (RMC SPORT)
Le 15/02/2013 à 8:34
Mis à jour le 15/02/2013 à 8:35
Europa League - 16e de finale aller: Lyon malheureux  (RMC SPORT)

Gareth Bale est un diable. L’OL le savait. Et en a eu la preuve par deux, jeudi, à White Hart Lane. Deux, comme le nombre de coups-francs inscrits par le génial Gallois. Le premier, des trente mètres, est sublime (45e +1). Une trajectoire exceptionnelle qui surprend Vercoutre et assomme les Lyonnais, pourtant bien en place en première période. Le second, à l’entrée de la surface, est cruel. Maître du temps, Bale crucifie son adversaire dans les dernières secondes (90e +3) et offre aux siens le droit de se rendre à Gerland en position finalement favorable.

Deux coups francs de Bale donnent l'avantage à Tottenham

Pas gêné le moins du monde par son incroyable raté devant le but vide (37e), le chouchou local a ainsi confirmé son état de grâce, lui qui a désormais inscrit les six derniers buts des Spurs. Simplement monstrueux. A lui tout seul, il a donc éteint la formation rhodanienne qui n’a pourtant pas démérité. Loin s’en faut. Avec un peu plus de réussite, elle aurait même pu ouvrir le score, mais l’arbitre préférera ignorer la faute de Vertonghen sur Gomis, dans la surface (17e).

Exceptionnel Umtiti

Lyon pensait d’ailleurs avoir fait le plus dur, lorsque Samuel Umtiti, sur un ballon renvoyé par Gallas, transperçait la lucarne opposée d’une demi-volée aussi sublime qu’inattendue, depuis le coin gauche de la surface (55e). Un coup de canon exceptionnel qui aurait pu reléguer au rang de banale réalisation le premier coup de fusil de son adversaire. Malheureusement, Bale n’avait pas l’intention de se faire voler la vedette par un jeunot de 19 ans.

Ce but aura bien le mérite de transcender les Lyonnais, mais le temps additionnel, le "Bale time" ce jeudi, leur fera cruellement défaut. Certes, ce résultat n’est pas mauvais. Sur le contenu, les hommes de Garde pourront même s’appuyer sur de vraies certitudes, après leurs déconvenues hexagonales (2 défaites face à Ajaccio et Lille). Nul doute pourtant que le scénario laissera de réels regrets. Quoi qu’il en soit, ils savent désormais ce qu’il leur reste à faire, dans une semaine, à domicile, pour rendre à leur tour anecdotiques les exploits de leur bourreau…

Les bons plans avec iGraal

Code promo Zalando
Vos baskets de sport à petit prix
Code promo Spartoo
Economisez sur vos tenues de sport
Code promo 3 Suisses
Surfez sur les tendances shopping
Code promo La Redoute
Accessoires sportifs pour toute la famille
La question du jour

Série de crashs aériens: avez-vous plus peur de l'avion?