Dopage : Lance Armstrong penserait à passer aux aveux

Selon le New York Times, le champion déchu serait prêt à avouer s'être dopé, dans le but de pouvoir reprendre le sport de compétition dont il a été radié à vie.

M. T. avec AFP
Le 05/01/2013 à 7:56
Mis à jour le 05/01/2013 à 8:05
Lance Armstrong, au temps du maillot jaune... (AFP)

Rétro 2012 : les scandales du sport


Déchu de ses sept victoires dans le Tour de France pour cause de dopage, le cycliste américain Lance Armstrong serait en train de peser la possibilité de passer aux aveux, selon des informations du New York Times.

En septembre, l'Agence américaine antidopage (Usada) avait dévoilé preuves à l'appui que l'Américain s'était dopé durant l'essentiel de sa carrière et pire, forcé d'autres à le faire. En octobre, l'Union cycliste internationale avait confirmé la perte de la plupart de ses titres et sa radiation à vie.

>> A lire : Armstrong déchu de ses sept Tours de France

Jusqu'à présent, Lance Armstrong avait toujours nié ces faits. Mais il aurait récemment confié à des proches et à des acteurs de la lutte anti-dopage qu'il pensait avouer publiquement son passé.

Manœuvre intéressée

La conscience lui pèserait-elle ? Pas vraiment. Toujours selon le NYT, la manoeuvre serait tactique. Lance Armstrong espèrerait ainsi obtenir la levée de sa radiation à vie de toute compétition cycliste, prononcée l'automne dernier par les autorités antidopages.

Le code mondial antidopage prévoit en effet une réduction de peine en cas de collaboration avec les autorités antidopages.

Toute l'actu Sport

La question du jour

Faut-il permettre l'ouverture de tous les magasins le dimanche?