Chabal et Moscato décryptent Clermont-Toulon

Le choc de la 24e journée de Top 14 a accouché d'un nul entre Toulon et Clermont (26-26), dimanche à Marseille. Les deux experts rugby de la Dream team RMC Sport, Sébastien Chabal et Vincent Moscato, reviennent en détails sur la rencontre. Et se projettent sur la fin de saison des deux clubs.

RMC Sport
Le 15/04/2013 à 20:29

Vincent Moscato : « On attendait plus de Toulon »

« C’est normal que Bernard Laporte ne soit pas ravi du match de son équipe ce week-end face à Clermont. Quand tu as fait un début de saison aussi tonitruant et que tu passes tout près de perdre contre l’ASM, tu peux être un peu fâché. Savoir gérer son effectif tout au long de l’année et risquer de finir second, c’est embêtant. On sait combien il est important de finir premier. C’est un honneur. Clermont, on le dit depuis le début, est sûrement l’équipe la plus complète évoluant aujourd’hui en Top 14. Ils ont fait une énorme performance, en présentant une équipe un peu mixte. Ils peuvent, au même titre que Toulon, remporter le match. Mais on en attendait peut-être un peu plus de la part de RCT. Plus de domination, plus de maîtrise. Plus de cette force qu’on voit de la part des hommes de Bernard Laporte lorsqu’ils jouent à la maison. Je me fais donc un peu de souci pour le RCT. On voit apparaître des problèmes récurrents dans cette équipe. Ce sont de petits détails car on parle tout de même d’une excellente formation. Mais le très haut niveau se joue toujours sur des détails. Toulon a donc intérêt à bien regarder la vidéo du match et s’améliorer sur quelques points. Par exemple, les lancements de jeu et la conservation du ballon. Il va falloir la jouer très fine jusqu’au bout et se méfier. Surtout de Clermont. »

Sébastien Chabal : « Un peu inquiet pour Toulon en H Cup »

« Je ne me fais pas fondamentalement de souci pour Toulon. Mais effectivement, je les sens un peu moins fringants qu’en début de saison. Est-ce parce que les autres équipes se sont mises au diapason en augmentant leur niveau de jeu, ou bien est-ce le fait d’une petite baisse de régime physique due à une longue saison ? Je ne sais pas encore. En revanche, attention. On a vu qu’à chaque fois qu’il tombe face à une grosse équipe qui est structurée dans son rugby et qui produit du jeu, le RCT a du mal. Toulon a beaucoup gagné cette saison en usant ses adversaires. Mais lorsque l’opposition joue bien, comme c’est le cas avec l’ASM, qui développe un très beau jeu, c’est tout de suite beaucoup plus compliqué. Typiquement, je suis un peu inquiet pour les hommes de Bernard Laporte lors de leur demi-finale de H Cup face aux Saracens. »

Toute l'actu Sport

La question du jour

Faut-il permettre l'ouverture de tous les magasins le dimanche?