Ballon d'or : Lionel Messi entre dans la légende

L'Argentin a remporté à Zurich son quatrième Ballon d'or au détriment de Cristiano Ronaldo et d'Andres Iniesta.

S.A.
Le 07/01/2013 à 19:57
Mis à jour le 07/01/2013 à 20:22

Historique. Lionel Messi a remporté son quatrième Ballon d'or consécutif devant, respectivement, le Portugais Cristiano Ronaldo et l'Espagnol Andres Iniesta.

Derrière viennent Xavi, Falcao, Iker Casillas, Pirlo, Drogba, Van Persie, et Ibrahimovic. Le premier Français, Karim Benzema, se classe 22e.

Le trophée lui a été remis par l'Italien Fabio Cannavaro, vainqueur en 2006.

Sur la scène de Zurich, Lionel Messi n'a pas caché son émotion et pensé à remercier chacun : "C'est incroyable que je reçoive ce prix une nouvelle fois et pour la quatrième fois de suite. Je voudrais partager ce prix avec tous mes coéqupiers du Barça et en particulier avec Andres (Iniesta) qui est ici avec moi. Je veux penser aussi ici à mes coéquipiers de la sélection argentine. Merci aux personnes qui ont voté pour moi, capitaines et entraîneurs de sélection. Merci à ma famille, à mes amis et évidemment à ma femme et mon fils qui est la meilleure chose qui me soit arrivée".


Platini, Van Basten et Cruyff sont effacés

L'Argentin du FC Barcelone, auteur d'une saison individuelle époustouflante avec notamment 91 buts sur l'année civile 2012, a définitivement dépassé les légendes que sont Marco Van Basten (88, 89 et 92), Michel Platini (83, 84, 85) et Johan Cruyff (71, 73, 74).

Il est aussi, à 25 ans seulement et du haut de son mètre 69, le premier à être classé six fois dans le trio de tête. Le pire, c'est que ce n'est sûrement que le début d'une série qui pourrait encore s'allonger.

Cruyff, la légende batave du Barça, ne disait-il pas que le joueur, arrivé très jeune en Espagne, pouvait facilement en gagner "six ou sept" ? On a très envie de le croire.

"Pas ma meilleure saison"

Plus tôt dans la journée (où il ne portait pas encore de costume à pois), lors d'une conférence de presse avec ses acolytes, Lionel Messi s'était voulu aussi humble qu'à l'accoutumé : "Je ne crois pas que ça ait été ma meilleure année parce que - et je le dis toujours - le plus important est de gagner des titres avec l'équipe, et on a eu (au FC Barcelone) de meilleures années (que 2012)".

Mais 2013 a déjà bien commencé pour lui, puisque la Pulga - la Puce en espagnol - a inscrit samedi son premier but en 2013 samedi dernier lors du derby de Barcelone.

11 joueurs "espagnols" dans le onze-type

• Par ailleurs, le onze-type de l'année ne comporte que des joueurs évoluant en Liga, le championnnat espagnol :

Casillas (Real Madrid) – Daniel Alves (Barça), Gerard Piqué (Barça), Sergio Ramos (Real Madrid), Marcelo (Real Madrid) – Iniesta (Barça), Xabi Alonso (Real Madrid), Xavi (barça) – Messi (Barça), Falcao (Atlético Madrid), Ronaldo (Real Madrid).

• Champion d'Europe avec l'Espagne, deux ans après son titre de champion du monde, Vicente Del Bosque a été élu entraîneur de l'année devant Guardiola et Mourinho.

• Ce n'est pas le cas du sélecionneur de l'équipe de France féminine, Bruno Bini, battu Pia Sundhage, la coach des Etats-Unis.

• Miroslav Stoch, joueur de Fenerbahçe, a lui inscrit le plus beau but de l'année :

Les bons plans avec iGraal

Code promo Zalando
Vos baskets de sport à petit prix
Code promo Spartoo
Economisez sur vos tenues de sport
Code promo 3 Suisses
Surfez sur les tendances shopping
Code promo La Redoute
Accessoires sportifs pour toute la famille
La question du jour

Faut-il dissoudre la LDJ, Ligue de défense juive?