En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Y a-t-il un pilote réveillé dans l’avion ?
 

En Suède, un pilote de ligne sur deux s’est déjà endormi aux commandes de son avion selon un syndicat.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ABRACADABRA
    ABRACADABRA     

    Sur un vol de 10 heures, les pilotes ne pilotent manuellement que quelques minutes.
    Leur travail de gestion et de surveillance des systèmes est grandement facilité par l'informatique. Il est loin le temps où les pilotes devaient être des athlètes pour avoir la force et l'endurance de tenir les commandes.
    Imaginons le nombre de conducteurs qui s'endormiraient si leur voiture était capable de se diriger seule jusqu'à la destination.
    Je pense que les statistiques doivent être meilleures sur les cycles courts; les vols de 1 à 2 heures où les phases se succèdent plus rapidement.

Votre réponse
Postez un commentaire