En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un passage au-dessus des voies qui traversent Drancy.
 

Des wagons de chlore gazeux ou d'ammoniac à quelques dizaines de mètres des habitations: le transit de matières dangereuses par la plateforme de Drancy, principale gare de triage de la région parisienne, inquiète élus et riverains qui redoutent un nouveau "Lac Mégantic" aux portes de Paris.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • sterlingroswell
    sterlingroswell     

    je suis conducteur de train a drancy justement et une fois encore je vais devoir reprendre des informations erronées:
    --> premierement ce qu'il s'est passé a lac megantic ne se produira pas en France car le site est plat, il n'y a pas de risque de derive des wagons, de plus en France l'immoblisation d'une rame se fait en la vidant de son air (l'inverse des USA/canada) ce qui est securitaire: on controle le desserage quand on gonfle d'air la rame, on gonfle donc d'air la rame quand on est present d'ou une maitrise de l'immobilisation.

    --> deuxièmement, les trains de wagon citernes ne depassent jamais 22 wagons et ne sont jamais triés, ils ne passent donc jamais en triage a drancy !!! ils sortent des sites de remplissage situés un peu partout. il y a certes qques matieres dangereuses a drancy mais si personne n'y touche ca ne risque rien.

    --> il y a par contre des fois des wagons de retraitement de matiere radioactive a drancy, mais aussi ailleurs en idf, et ceux ci sont deplacés avec la plus grande precaution.

    Enfin, il y a de ca 20 ans on avait en idf bien plus de triage en activitées : Trappes, Acheres et Villeneuve saint georges pour ne citer qu'eux et on ne s'en plaignait pas.

    La betise de ces politiciens me depasse, si ce site venait a fermer ils seraient les premiers a manifester pour les pertes d'emplois?. ils prefereraient peut etre voir toute ces matieres etre transportés par camion ?

  • turbo80
    turbo80     

    Dans les années 90, les camions blancs traversaient la France et ça n'inquiétait personne !

Votre réponse
Postez un commentaire