En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les estimations du nombre de manifestants à Paris vont de 65 000 (police) à 300 000 (CGT). Qui croire ?
 

Les comptages de la manifestation d'hier prêtent une nouvelle fois à confusion. Qui croire ? Eléments de réponse à Paris avec la CGT... et la Police.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

31 opinions
  • Lyocal
    Lyocal     

    Le marché sur les retraites fait partie d'un arrangement avec le leader CGT de la branche électricité. Deal que l'on peut résumer ainsi : « Laisse-moi changer le statut d'EDF pour ouvrir le capital et je ne touche ni à la CCAS ni aux retraites. »

  • Rolanddelavendée
    Rolanddelavendée     

    BRAVO D'accord avec toi

  • manifetcrise
    manifetcrise     

    et tu étais fier d'être à la manif du CPE ? Dis toi bien qu'avec les socios au pouvoir tu aurais accepter le même contrat san broncher!
    Quel bel exemple d'objectivité !

  • Georges 44
    Georges 44     

    Vous avez complètement raison
    Leon Blum n'est pas sérieux comme beaucoup de personnes ici.

  • Yvonne
    Yvonne     

    Minimiser la révolte populaire, ça s'est toujours fait et ce n'est pas honnête. Quand on vote pour un président, on sait compter les bulletins.

    Ils savent très bien combien il y avait de personnes. C'est juste la peur et la complicité des médias qui leur font minimiser le problème.

    Rien que le fait qu'on veuille minimiser les manifs montre qu'elles étaient très importantes. Il faut recommencer, encore et encore. Ils vont bien être obligés d'ouvrir les yeux.

  • nunch
    nunch     

    C'est bien de manifester aujourd'hui!
    Pourquoi plus aujourd'hui qu'hier?
    C'est simple on a 25 ans de retard sur nos problèmes d'hier qu'on éssaye de résoudre aujourd'hui.
    Falait récoller la brèche du vase avant qu'il ne se casse complètement et qu'on le cache sous le lit pensant que personne ne le vérait.
    Les gouvernements qui se sont succédés depuis 25 ans ont été des incapables et aujourd'hui on le paye!
    Mais le temps perdu ne se rattrape jamais!
    Leurs manifs à la con ne feront rien changer pour faire avancer le schmimblic, surtout qu'en tête du cortège, se sont les mêmes qui ont foutu la France dans la merde et qui bloques l'issu.
    Aprés tout c'est leur fond de commerce, la merde, la précarité, l'instabilité, la crise.
    Sur quoi les voterons-nous sinon?

  • satoul
    satoul     

    Du temps pour compter? J'en ai puisque: j'ai 59ans et au chômage depuis presque 2ans! (je n'ai pas eu le choix...) Vous, vous avez la tête dans le guidon, j'aurai pu dire autre chose...mais je suis poli avec Fortuna.Il faut ouvrir les yeux et écouter les divers sons de cloches car ce qui est sûr:beaucoup de ministres de notre "#" passent surtout leur temps à communiquer sur les plateaux TV et autres supports médiatiques pour nous faire avaler des couleuvres!!! Comme disait Coluche: "Dites nous de quoi vous avez besoin et on vous dira comment vous en passer"
    Les réformes pour que la France avance ? OUI. Mais à conditions que les Français ne reculent pas!!! (Je parle bien sûr des Français petits et moyens...) Les autres, ils ont élu un Président qui pense à EUX et agit pour leurs profits.

  • D.S.
    D.S.     

    Ou avez-vous vu que les salaires avaient augmenté de 30% en 1968??? C'est étrange, car selon les bases de données de l'INSEE, on voit que les salaires moyens nets n'ont augmenté que de 12% entre 1967 et 1968, et de 9% de 1968 à 1969... Vous allez me dire que c'est déjà pas mal, mais en fait, si on regarde l'augmentation de 1955 à 1957 par exemple, on obtient une augmentation de 11% entre 1955 et 1956, et de 11% entre 1956 et 1957... Et ce n'est qu'un exemple parmi d'autres. Donc on ne peut pas dire que cette augmentation est due entièrement à mai 68, puisque des telles augmentations de salaires ont eu lieu à plusieurs reprises à des dates différentes. En plus, fournir une augmentation de salaire comme justification de la réussite de mai 68 sans préciser le niveau d'inflation n'a aucun sens en soit. Car si le niveau d'inflation a été plus haut en 68, rien n'indique que l'augmentation des salaires a été bénéfique pour le pouvoir d'achat. Donc avant de traiter quelqu'un de sombre sôt, occupez-vous déjà de vérifier vos dires.

  • Georges de Nancy
    Georges de Nancy     

    Comme quoi? Tout casser ?...
    Je suis a l'etranger dans un pays pour qui la France n'est qu'un petit etat avec un gros derriere pour peter + haut que cul, donc pas de nouvelles pas d'infos

  • Georges de Nancy
    Georges de Nancy     

    La reforme !.. La reforme comme aurait pu dire le General ensingeant ce qu'il a dit sur l'Europe
    La reforme, c'est bon, si elle debouche sur du positif mais changer pour changer, ca ne sert a rien!...
    Plutot que le b... comme le present gouvernement l'installe, il faut identifier un ou deux axes de reformes auxquels le peulpe, nous, croit et lui/nous expliquer comment nous allons y aller, a quelrythme, avec quels efforts et essayer d'etre coherent !...
    Sarko est mal place pour nous faire serrer la ceinture apres avoir double son salaire, laisser deriver les depenses elyseennes. Comme durant les periodes de cohabitations, notre est doublement staffe, un staff pour le President, un autre pour le gouvernement.
    C'etait deja difficilement acceptable en periode de cohabitation maintenant, c'est scandaleux. Heureusement, la +part ne fait rien. Ils sont, donc, moins nuisibles

Lire la suite des opinions (31)

Votre réponse
Postez un commentaire