En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La police en cours d'intervention à Boussy-Saint-Antoine (Essonne) le 8 septembre 2016.
 

Trois femmes projetant un attentat terroriste ont été interpellées à Boussy-Saint-Antoine (Essonne). Elles sont le symbole d'une radicalisation de plus en plus violente des sympathisantes de Daesh.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • BBRET
    BBRET     

    Nous étions un pays exigeant envers lui même avec l'intégration les élus particulièrement des banlieues de gauche ont choisi la voie du communautarisme et voilà que notre président en néocolonialiste fait la guerre là où les régime ne lui conviennent pas
    Comme Bush fils
    Il n'y a pas à s'étonner, ces femmes se prennent pour les fellagas qui voulaient réaliser des attentats en France pour libérer l'Algérie
    Fellagas que le PS honoré comme résistant pour l'autodétermination des peuples !!!

Votre réponse
Postez un commentaire