En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
voiture de police incendiée en feu  - A police car burns after being set on fire during an unauthorized counter-demonstration against police violence on May 18, 2016 in Paris, as Police across France demonstrate today against the "anti-cop hatred" they say they have endured during a wave of anti-government protests since early March. Some 350 members of the security forces have been injured during the protests against the labour reforms, including one who lost the use of an eye. CYRIELLE SICARD / AFP
 

Trois des quatre hommes mis en examen dans l'enquête sur des violences contre la police, dont l'incendie d'un véhicule où se trouvaient deux agents, ont été remis en liberté sous contrôle judiciaire mardi, tandis qu'un autre a été placé en détention provisoire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

57 opinions
  • deuxc
    deuxc     

    Vont-ils payer la voiture? Ben non, tout comme ils n'ont pas payé leur avocat.

  • sasha75
    sasha75     

    A quoi servent les policiers infiltrés si leur témoignage ne compte pas ?... je pensais qu'ils étaient en situation justement pour fournir des preuves !...

  • deuxc
    deuxc     

    Leurs avocats sont contents. Faut dire aussi que c'est nous qui les payons...

  • indiana33
    indiana33     

    la gauche protège toujours l’extrême gauche !

    si par malheur un policier devait payer de sa vie cette coupable complaisance du pouvoir socialiste et de sa justice nous serons tous en droit de lui demander des comptes.

  • indiana33
    indiana33     

    la gauche protège toujours l’extrême gauche !

    si par malheur un policier devait payer de sa vie cette coupable complaisance du pouvoir socialiste et de sa justice nous serons tous en droit de lui demander des comptes.

  • indiana33
    indiana33     

    la gauche protège toujours l’extrême gauche !

    si par malheur un policier devait payer de sa vie cette coupable complaisance du pouvoir socialiste et de sa justice nous serons tous en droit de lui demander des comptes.

  • indiana33
    indiana33     

    la gauche protège toujours l’extrême gauche !

    si par malheur un policier devait payer de sa vie cette coupable complaisance du pouvoir socialiste et de sa justice nous serons tous en droit de lui demander des comptes.

  • indiana33
    indiana33     

    la gauche protège toujours l’extrême gauche !

    si par malheur un policier devait payer de sa vie cette coupable complaisance du pouvoir socialiste et de sa justice nous serons tous en droit de lui demander des comptes.

  • indiana33
    indiana33     

    la gauche protège toujours l’extrême gauche !

    si par malheur un policier devait payer de sa vie cette coupable complaisance du pouvoir socialiste et de sa justice nous serons tous en droit de lui demander des comptes.

  • Elena84
    Elena84     

    Et vive la justice non mais c'est sur ils voulaient tuer des flics mais à part cela rien de grave. Si je veux casser du casseurs moi aussi je resterais en liberté ? J'espère bien après tout la France c'est l'égalité et un pedophile il va rester lui aussi en liberte ????

    deuxc
    deuxc      (réponse à Elena84)

    Non, vous ne resterez pas en liberté. Et votre nom sera cité par les médias.

Lire la suite des opinions (57)

Votre réponse
Postez un commentaire