En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une femme de policier raconte son angoisse face aux risques du métier de son compagnon.
 

Alors que les policiers comptent manifester leur ras-le-bol ce mercredi devant le ministère de la Justice, ils ne sont pas les seuls à exiger une meilleure considération. Leurs compagnes en pâtissent aussi au quotidien et vivent dans l’angoisse. Témoignage d’une femme de flic.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Annedel'hérault
    Annedel'hérault     

    Excusez-moi pour mon message en quatre exemplaires mais je ne l'ai posté qu'une fois, donc cela doit venir du site.

  • ornicar
    ornicar     

    C’est pour ça je préfère resté chez moi a faire la vaisselle

  • Annedel'hérault
    Annedel'hérault     

    Non, les policiers ne sont pas mal aimés de tout le monde en France. Il y a des personnes qui les comprennent et les soutiennent et j'en fait partie, car ils exercent un métier qui est devenu de plus en plus difficile avec l'explosion de la violence, du terrorisme, la justice qui ne fait rien pour eux......

  • Annedel'hérault
    Annedel'hérault     

    Non, les policiers ne sont pas mal aimés de tout le monde en France. Il y a des personnes qui les comprennent et les soutiennent et j'en fait partie, car ils exercent un métier qui est devenu de plus en plus difficile avec l'explosion de la violence, du terrorisme, la justice qui ne fait rien pour eux......

  • Annedel'hérault
    Annedel'hérault     

    Non, les policiers ne sont pas mal aimés de tout le monde en France. Il y a des personnes qui les comprennent et les soutiennent et j'en fait partie, car ils exercent un métier qui est devenu de plus en plus difficile avec l'explosion de la violence, du terrorisme, la justice qui ne fait rien pour eux......

  • Annedel'hérault
    Annedel'hérault     

    Non, les policiers ne sont pas mal aimés de tout le monde en France. Il y a des personnes qui les comprennent et les soutiennent et j'en fait partie, car ils exercent un métier qui est devenu de plus en plus difficile avec l'explosion de la violence, du terrorisme, la justice qui ne fait rien pour eux......

  • Annedel'hérault
    Annedel'hérault     

    Non, les policiers ne sont pas mal aimés de tout le monde en France. Il y a des personnes qui les comprennent et les soutiennent et j'en fait partie, car ils exercent un métier qui est devenu de plus en plus difficile avec l'explosion de la violence, du terrorisme, la justice qui ne fait rien pour eux......

  • caneton 01
    caneton 01     

    Je ne pense pas que les policiers soient mal aimés de la population profonde ou le cas échéant pour certains, c'est que nous sommes instrumentalisés par le pouvoir judiciaire qui les harcèle, les culpabilise et remet leur comportement en cause de façon permanente. Il faudra bientôt qu'ils aient pris 3 balles dans le corps avant de pouvoir riposter !!!
    Quand aux politiques, ils les prennent pour des kleenex, et malheureusement ce ne sont pas les seuls à être taillables et corvéables à merci.

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Tous métiers comportent des risques ,quand un ouvrier se tue sur son lieu de travail,il n'a pas droit aux honneurs de la nation.

    Annedel'hérault
    Annedel'hérault      (réponse à mirabelle57)

    Oui, le métier de policier comporte des risques mais ils ne sont pas payés pour se faire tirer dessus avec des armes de guerre, ni pour servir de cible aux terroristes. L'état doit leur fournir des armes adaptées à la situation actuelle, des voitures plus performantes, plus de personnel, et surtout une justice beaucoup moins laxiste, c'est pour toutes ces raisons que je ne suis pas d'accord avec vous.

    sissi08
    sissi08      (réponse à mirabelle57)

    souvent un ouvrier qui se tue c'est par imprudence alors que le policier de par son métier même prudent ramasse les pavés et tout autres projectiles balancés depuis des immeubles ou des balles non perdues. Pardonnez à @mirabelle57 il ne sait pas ce qu'il dit, il est quand même à plaindre quelque part.

    mirabelle57
    mirabelle57      (réponse à sissi08)

    Merci,j'ai encore mes facultées !!!! un ouvrier meure par imprudence !! les ouvriers apprécieront.Quand des citoyens se font tabasser et tirer dessus, pour vous c'est normal,sauf pour la police, si la police n'a pas le matériel adéquate je
    n'y suis pour rien,adressez vous à qui de droit. Ceci étant dit beaucoup de jeunes entrent dans la police par faute de travail et ne sont pas faits pour ce métier,je ne vois pas pourquoi il faudrait honorer un policier blessé ou mort dans ses fonctions,alors que n'importe quel citoyen est une cible potentielle. A bon entendeur salut.

    skaia64
    skaia64      (réponse à mirabelle57)

    Quand un policier est tué, ce n'est pas un accident. C'est un crime. Nuance.

    mirabelle57
    mirabelle57      (réponse à skaia64)

    Le 11 Janvier ce n'était un crime,mais un accident !!! les familles apprécieront.

  • Pseudome
    Pseudome     

    Certains métiers sont assez difficiles, il faut agir pour les améliorer ... les policiers ont à changer certains procédés qu'ils estiment mauvais aussi, car tout est à améliorer dans le pays.

    MOA01
    MOA01      (réponse à Pseudome)

    Parc que vous croyez que les methodes des voyous sont acceptables????

Votre réponse
Postez un commentaire