En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

« Ils vivaient dans des toilettes et tout le monde s'en foutait ! »

Mis à jour le
Un couple vivait à Menton dans les toilettes de la ville depuis plusieurs mois
 

A Menton dans les Alpes Maritimes, un couple vivait depuis des mois dans les toilettes publiques de la ville. Encore indigné, le conseiller de l'Elysée qui a débloqué leur situation, raconte.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

36 opinions
  • Krissmic
    Krissmic     

    C'est quand même malheureux que de voir toujours les mots suivants (( xenophobe, raciste, etc , etc)).
    Donner un opinion different devient une insulte.
    Cela devient un peu facile lourd et simplet

  • CAROLLLNN
    CAROLLLNN     

    ne peut pas dire actuellement que l immigration est positive NEGATIVE NEGATIVE OUI et pourtant oui l immigration vit bien du social oui , que la FRANCE NE PEUT PLUS PLUS PAYER

  • tatchi
    tatchi     

    Bordel, mais tu ne comprends pas que tout ça est poudre aux yeux, pour les élections de Sarko, on a parlé d'insécurité pendant 3 mois, et après les élections, plus rien ?!!?...
    On a tous un peu de bon sens et je ne porte aucun jugement ni sur la droite ni sur la gauche, mais tous les débats auxquels nous avons droit en ce moment ne sont que des prétextes pour des élections... D'un coup, on parle de minarets : les musulmans n'ont pas fait de demande de construction en France à ce que je sache, c'était un débat en Suisse et ça vient en France (ça tombait à pic en plein débat sur l'identité nationale qui n'est que prétexte pour aborder des sujets qui fachent)... mais admettons qu'on en débatte, pourquoi ce débat se pose aujourd'hui ? C'est ça que je trouve scandaleux, cette manipulation du gouvernement à nous amener là où il veut (idem pour les vaccins où on nous fait peur constamment)... on le sait maintenant et depuis lez temps, pour que des élections fonctionnent, on joue sur la peur et malheureusement, ça marche...

  • satanas
    satanas     

    Le pire est à venir,pour fêter Noel,l'Elysée s'offrira un dîner à 5000 euros par tête de pipe alors que le peuple (mis à part les bourgeois)raclera les tiroirs pour un bûche et quelle bûche!!!!!

  • satanas
    satanas     

    Si c'est le conseiller de l'Elysée qui est intervenu,bravo!Dommage que ce soit à ce niveau que cela réagisse,le maire de Menton peut se vanter que ces gens n'étaient pas SDF!Rassurez-vous pour cette intervention,même si elle est bénétique pour ces gens(un peu d'humanité à l'approche des fêtes de Noel!!!!),elle reste spectaculaire et très médiatique ,il ne faut pas espérer plus d'attention de l'Elysée,encore moins d'intervention.Des cas aussi graves ont été signalés sans aucune réponse positive(comprendre tout-à-fait négative.......)........

  • magnes
    magnes     

    il ne faut pas mettre toutes les maisons de retraite dans le même pot ! mais on ne parle jamais de celles qui font du bien, j'en connais beaucoup. remerciez le ciel de ne pas avoir besoin d'y rentrer un jour

  • Veolia
    Veolia     

    Pas de foncier..Pas de taxe d'habitation a payer...En cas d'urgence le chiot à proximité ...et le responsable des services techniques de la ville qui déclare ( c'est mieux que dormir dehors) VOILA LA NOUVELLE FRANCE!!!!!!

  • louloute54
    louloute54     

    Sans sa culture, la France est-elle encore la France ? Si on te laisse faire, ce pays disparaitra bien vite !

  • cheyennesiou
    cheyennesiou     

    "c'est beau" alors que tous ces capitalistes on le cul au chaud et s'en mettent plein la panse ça me déguoute tant d'indifférence

  • Jean Marie Bibou
    Jean Marie Bibou     

    Maison de retraite :
    Lieu de décharge de vieux où certaines familles ne remettent pas les pieds après dépôt de leurs encombrants.
    Lieu de réception d'encombrants où l'on ne s'embarrasse pas de sentiments pour leur bien être

Lire la suite des opinions (36)

Votre réponse
Postez un commentaire