En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le sport, un milieu plus propice aux agressions sexuelles?
 

Mercredi dernier, un entraîneur de tennis était mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineurs. Ce lundi, un entraîneur de volley comparaissait pour des faits similaires. Le milieu sportif serait-il propice à ces affaires d'abus sexuels? Eléments de réponse avec le docteur Muriel Salmona, psychiatre.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Les gens attirés par les jeunes sont tentés de s'orienter vers un métier où ils sont en contact avec les jeunes. Ca se sait. En principe le recrutement doit pouvoir écarter les cas les plus flagrants. Mais il y en a qui passent à travers. Ce qui est étonnant c'est que ça ne se sache pas. Avec les très jeunes enfants c'est une chose. Avec des "quasi adultes" ça en est une autre. A croire que ces ados ne savent rien du monde dans lequel ils vivent.

Votre réponse
Postez un commentaire